Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Ille-et-Vilaine, une rave party de près de 2.000 personnes continuait dans la matinée du 1er janvier - images

S'abonner
Malgré le couvre-feu, environ 2.000 personnes se sont réunies à Lieuron, en Ille-et-Vilaine, pour participer à une rave party qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre. Selon France Bleu, les gendarmes et les pompiers continuaient toujours de sécuriser les lieux à 9h.

Environ 2.000 personnes ont participé à une fête clandestine dans la nuit du jeudi 31 janvier au vendredi 1er janvier, à Lieuron, en Ille-et-Vilaine, malgré les interdictions liées à la crise sanitaire, rapporte France Bleu.

Selon le quotidien régional, les fêtards sont venus de toute la France voire même de Pologne.

​Sur des vidéos relayées sur le Net, les jeunes s’amusent sans respecter les gestes barrières.

Comme l’a rapporté un correspondant de CNEWS sur place, la fête était toujours en cours ce matin.

​Des forces de l’ordre blessées

Arrivés vers le hangar où organisateurs et participants s’étaient installés, les gendarmes ont fait face à des tensions. Ils ont été caillassés et l’un de leurs véhicules a été incendié. Au total, trois fonctionnaires ont subi de légères blessures.

​Les gendarmes et les pompiers continuaient toujours de sécuriser les lieux à 9h, selon France Bleu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала