Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La ligne de conduite de Biden envers Trump révélée par Bloomberg

© Sputnik . Mikhaïl Palintchak / Aller dans la banque de photosJoe Biden
Joe Biden - Sputnik France
S'abonner
La ligne de conduite du Président élu à l’égard de Donald Trump consistera essentiellement à l’ignorer autant que possible, relate Bloomberg.

Joe Biden fera face à des défis historiques le jour de son entrée à la Maison-Blanche le 20 janvier: une pandémie qui fait rage, un chômage en hausse incessante, des tensions croissantes avec la Chine et la Russie, rapporte Bloomberg.

En outre, l’équipe du Président élu a à faire face au rejet par Donald Trump de sa défaite électorale et à son refus de transmettre le pouvoir à une nouvelle administration, ce qui pourrait compliquer notablement la situation de Joe Biden.

Dans ce contexte, celui-ci et ses conseillers ont développé une stratégie qui, selon eux, est le seul moyen de neutraliser la menace venant de Trump. Elle consiste ainsi à l'ignorer.

Une leçon tirée de la campagne présidentielle

Bloomberg signale que selon les conseillers de Joe Biden, la leçon tirée de sa campagne présidentielle consiste à ne pas s'engager avec Trump et à ne pas réagir à ses attaques, d’autant plus que son penchant pour organiser du spectaculaire trouve toujours moins de soutien auprès de la population.

Mike Pence - Sputnik France
Mike Pence demande le rejet d’une action en justice visant à renverser l’élection
L'équipe de Biden estime que les tentatives de Trump pour contester les résultats de la présidentielle font plus de mal à son image qu’à celle du nouveau chef de l’État. En témoigne notamment l’opposition à sa politique de la part de certains élus républicains au Congrès.

Plus encore, la capacité de Trump à attirer l’attention des médias s’érode elle aussi.

Les élections américaines

Selon les données officielles, Joe Biden a remporté la présidentielle, qui a eu lieu le 3 novembre, avec 306 voix de grands électeurs contre 232 pour Donald Trump. Avant son investiture, prévue pour le 20 janvier, le Congrès doit encore confirmer sa victoire le 6 janvier. La séance sera présidée par le vice-Président Mike Pence en tant que président du Sénat. Il s’agira pourtant d’une procédure plutôt symbolique.

Donald Trump n’a pas encore reconnu sa défaite, continuant à contester la victoire de son rival.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала