Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Gardiens de la révolution islamique annoncent avoir saisi un pétrolier sud-coréen

© AP Photo / Vahid SalemiUne vedette des Gardiens de la révolution iraniens
Une vedette des Gardiens de la révolution iraniens - Sputnik France
S'abonner
Un pétrolier battant pavillon sud-coréen a été saisi dans les eaux du Golfe par les Gardiens de la révolution islamique, ont-ils annoncé dans une déclaration citée par l’agence iranienne Fars. L’information a été confirmée par la diplomatie sud-coréenne qui exige la libération du tanker.

Lundi 4 janvier les Gardiens de la révolution islamique ont saisi un pétrolier sud-coréen dans le Golfe, ont-ils déclaré, cités par l’agence iranienne Fars.

«Un navire coréen a été saisi dans les eaux du Golfe par la marine du Sepah (corps des Gardiens de la révolution islamique) et transféré vers un port de notre pays.»

«Ce pétrolier battait pavillon sud-coréen et a été saisi pour pollution pétrolière et risques pour l’environnement», selon les Gardiens de la révolution islamique.

Oil tanker in California - Sputnik France
Accumulation «inédite» de pétroliers au large des USA faute de stockages à terre - vidéo
L’organisation britannique pour la coordination du trafic commercial maritime UKMTO a détaillé que ce lundi au matin un bateau de commerce avait en effet été intercepté par les autorités iraniennes dans le détroit d’Ormuz.

«Le navire a mis le cap sur le nord et est entré dans les eaux territoriales iraniennes», a annoncé l’UKMTO.

L’agence Associated Press a indiqué en se référant au site Marine Traffic qu’il s’agissait du pétrolier sud-coréen Hankuk Chemi naviguant à destination des Émirats arabes unis.

La saisie confirmée

Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a confirmé la saisie par les autorités iraniennes d’un tanker transportant des produits chimiques et a réclamé sa libération.

La porte-parole de la Cinquième flotte des États-Unis Rebecca Rebarich a indiqué que les militaires américains suivaient la situation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала