Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Biden traite les manifestants entrés dans le Capitole de «terroristes de l'intérieur»

© REUTERS / KEVIN LAMARQUEJoe Biden a appelé le Président sortant Donald Trump à exiger de toute urgence la fin du siège du Capitole à Washington, le 6 janvier 2021
Joe Biden a appelé le Président sortant Donald Trump à exiger de toute urgence la fin du siège du Capitole à Washington, le 6 janvier 2021 - Sputnik France
S'abonner
Le lendemain de l’assaut du Capitole, Joe Biden a estimé que ceux qui y avaient participé ne pouvaient pas être appelés des «manifestants» mais étaient en réalité des «insurgés» et des «terroristes de l’intérieur».

S’exprimant ce jeudi 7 janvier sur la prise d’assaut du Capitole, le Président élu Joe Biden a évoqué l'un des «jours les plus sombres» de l'Histoire des États-Unis.

«Ce n'étaient pas des manifestants, n'osez pas les appeler des manifestants, c'était une foule émeutière, des insurgés, des terroristes de l’intérieur», a-t-il déclaré.

Il a également accusé Donald Trump d’avoir passé toute sa présidence à «manifester son mépris» pour la démocratie, la Constitution et l'État de droit américain.

Pour le Président élu ce qui s’est passé au Capitole était également une «attaque totale» contre les institutions démocratiques américaines telles que la presse libre et les services de renseignement américains.

Selon les autorités, la prise d’assaut du capitole a fait, outre quatre morts, au moins 50 policiers blessés, dont certains gravement. 68 personnes ont été arrêtées.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала