Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plus dure sera la chute: le bitcoin vacille après avoir atteint des sommets

© Sputnik . Vladimir Tréphilov / Aller dans la banque de photosСryptomonnaies
Сryptomonnaies  - Sputnik France
S'abonner
Le bitcoin a dévissé à plusieurs reprises, après avoir pulvérisé les records ces dernières semaines. Les observateurs craignent que la bulle ne finisse par éclater.

Florissant ces dernières semaines, le cours du bitcoin a subi coup sur coup plusieurs chutes sévères, rapporte Bloomberg. Du 10 au 11 janvier, la cryptomonnaie a ainsi dévissé de 26%, soit la plus grosse chute sur deux jours depuis mars. La devise virtuelle s’est ensuite redressée pour coter à 35.433 dollars à 09h35 GMT (10h35 à Paris), selon les données de Bloomberg.

S’il reste en hausse de près de 20% depuis le début de l’année, ces corrections mettent en exergue la volatilité du bitcoin et font craindre aux observateurs l’éclatement d’une bulle spéculative.

«C'était un mouvement parabolique. Que se passe-t-il avec tous les mouvements paraboliques? Vous voyez des corrections sévères […]. Il y aura encore de fortes baisses de 30 à 60%», a ainsi déclaré à Bloomberg Matt Maley, stratège en chef chez Miller Tabak + Co.

Bank of America incite à la prudence

Dans le sillage du bitcoin, d’autres cryptomonnaies comme l’Ether et le Litecoin ont également chuté. Face à ces risques d’effondrement, plusieurs autorités financières ont appelé à la prudence.

Dans un rapport hebdomadaire, Bank of America s’est ainsi demandée si les récentes évolutions du bitcoin ne constituerait pas «la mère de toutes les bulles». L’institution a notamment comparé les envolées de la cryptomonnaie à celles du prix de l’or à la fin des années 1970 et aux actions japonaises des années 1980, deux secteurs ayant connu des gains gigantesques avant de s’effondrer.

La Financial Conduct Authority, gendarme britannique de la finance, a également publié un avertissement pour mettre en garde les investisseurs, rappelant que les cryptoactifs comportaient des «risques très élevés».

Le bitcoin a plus que quadruplé au cours de l’année écoulée, son cours a même dépassé pour la première fois les 40.000 dollars le 8 janvier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала