Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un pilote menace de détourner un avion face aux slogans pro-Trump des passagers – vidéo

CC BY 2.0 / Steve Lynes / Un Airbus A330 d'American Airlines (archive photo)
Un Airbus A330 d'American Airlines (archive photo) - Sputnik France
S'abonner
L’attitude de soutiens de Trump à bord d’un avion d’American Airlines a irrité le pilote, qui a menacé de faire atterrir l’appareil en urgence et d’en faire descendre les perturbateurs. Des vidéos de l’incident ont fait le tour de la Toile.

La tension est montée entre des partisans de Trump et leur pilote, à bord d’un avion d’American Airlines, rapporte le New York Post.

Lors d’un vol reliant Washington et Phoenix, les passagers ont en effet scandé des slogans pro-Trump, avant de reprendre en chœur «USA, USA!», comme le montre une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Plusieurs d’entre eux semblaient porter des casquettes frappées du slogan du Président sortant «Make America Great Again».

Le pilote menace de faire évacuer

Une attitude qui n’a pas plu au pilote de l’appareil, lequel a adressé un message à ses passagers, les appelant au calme. Il a ainsi menacé d’atterrir en urgence pour faire descendre les voyageurs trop remuants.

«Voilà comment ça va se passer […]. On atterrira au beau milieu du Kansas et on larguera les gens, ça m’est égal. On le fera s’il le faut, alors tenez-vous correctement s’il vous plaît», a-t-il expliqué par haut-parleurs, comme le montre une autre vidéo postée sur Twitter.

Un recadrage qui a créé la controverse sur les réseaux sociaux. L’actrice et commentatrice Mindy Robinson, qui se trouvait à bord, a notamment déclaré sur Twitter qu’American Airlines était «tout sauf américaine».

Face à la polémique, American Airlines a adressé un courriel au New York Post, expliquant que le pilote n’avait fait que souligner «l’importance de suivre les instructions des membres d’équipage et de se conformer aux politiques obligatoires de protection du visage».

L’incident intervient quelques jours après l’assaut du Capitole par des partisans de Donald Trump, qui a coûté la vie à cinq personnes, dont un policier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала