Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Non, le fondateur de Tesla Elon Musk n’est pas la personne la plus riche du monde, affirme Forbes

© AFP 2021 BRITTA PEDERSENElon Musk
Elon Musk - Sputnik France
S'abonner
Alors que Bloomberg avait annoncé Elon Musk comme première fortune de la planète devant Jeff Bezos, Forbes a fait ses propres calculs et affirme que le patron de Tesla occupe toujours la seconde place, mais que cela pourrait ne pas durer bien longtemps.

Le 6 janvier, l’agence Bloomberg, qui tient un classement des plus riches milliardaires du monde, annonçait qu’Elon Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, venait de détrôner Jeff Bezos de sa première place occupée depuis 2017. Pour Forbes, qui établit son propre classement, ce n’est pas encore le cas.

D’après le magazine économique, qui se base sur les chiffres du 7 janvier, les actions de Tesla ont grimpé de 7%, permettant à l’entrepreneur, qui en possède 21%, d’ajouter 9,8 milliards de dollars à sa fortune s’élevant désormais à 175,2 milliards. C’est bien plus que le montant engrangé par le Français Bernard Arnault (153 milliards) mais toujours insuffisant pour dépasser Jeff Bezos et ses 186,8 milliards.

Une Tesla - Sputnik France
Tesla rate de peu l’objectif d’Elon Musk du demi-million de voitures livrées en un an

M. Musk pourrait à terme bel et bien dépasser le patron d’Amazon, puisque l’action de Tesla ne cesse d’atteindre des sommets. Sa valeur a progressé de 720% en 2020, lui permettant de gagner 150 milliards de dollars rien qu’entre mars et décembre. Lors de la première semaine de janvier 2021, l’action avait déjà augmenté de 10% supplémentaires. Tesla est ainsi, de loin, le constructeur automobile le plus valorisé au monde.

Repeupler Mars

Le 9 janvier, Elon Musk a réitéré son intention de construire une ville sur Mars, un projet qui pourrait bien le forcer à revendre tous ses actifs tant les investissements seraient importants. «Il ne me restera pratiquement plus rien de valeur financière, sans compter les actions de la société», a-t-il déclaré, expliquant qu’il était prêt à dormir dans son bureau s’il le fallait. Via sa société SpaceX, le PDG promet un débarquement humain sur la planète rouge d’ici 2026.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала