Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

S'abonner
Le 17 janvier, le chien du Président élu Joe Biden, un berger allemand nommé Major, deviendra «premier chien des États-Unis». C’est la première mascotte de la Maison-Blanche à avoir été adoptée dans un refuge.

La cérémonie virtuelle d'investiture aura lieu trois jours avant celle du maître de Major. Elle sera animée par Jill Martin, présentatrice de l'émission Today sur la chaîne NBC. Retrouvez les «premiers chiens» et «premiers chats» des dirigeants d'autres pays du monde dans ce diaporama de Sputnik.

 

© © Screenshot: Instagram / Joe BidenJoe Biden, le Président élu des États-Unis, deviendra bientôt un résident à part entière de la Maison-Blanche. Les chiens Champ et Major emménageront dans la demeure des Présidents américains avec lui et sa famille. Major est le premier chien présidentiel de l'histoire des États-Unis à avoir été adopté dans un refuge.
Sur la photo: le Président élu des États-Unis Joe Biden avec son chien Major.



Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
1/15
Joe Biden, le Président élu des États-Unis, deviendra bientôt un résident à part entière de la Maison-Blanche. Les chiens Champ et Major emménageront dans la demeure des Présidents américains avec lui et sa famille. Major est le premier chien présidentiel de l'histoire des États-Unis à avoir été adopté dans un refuge.
Sur la photo: le Président élu des États-Unis Joe Biden avec son chien Major.



© AFP 2021 Saul LoebLa Première dame des États-Unis Michelle Obama et l'épouse du vice-Président Joe Biden, Jill, avec le berger allemand Champ, en 2012.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
2/15
La Première dame des États-Unis Michelle Obama et l'épouse du vice-Président Joe Biden, Jill, avec le berger allemand Champ, en 2012.

© Photo Official Instagram account of Jacinda ArdernLe «premier chat» de Nouvelle-Zélande s'appelait Paddles. Malheureusement, l'animal de compagnie de la Première ministre du pays, Jacinda Ardern, est mort écrasé par la voiture d'un voisin en novembre 2017. Cette histoire avait été relayée par tous les médias internationaux.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
3/15
Le «premier chat» de Nouvelle-Zélande s'appelait Paddles. Malheureusement, l'animal de compagnie de la Première ministre du pays, Jacinda Ardern, est mort écrasé par la voiture d'un voisin en novembre 2017. Cette histoire avait été relayée par tous les médias internationaux.

© Sputnik . Aleksei Druzhinin / Aller dans la banque de photosLe Président russe Vladimir Poutine adore les chiens. Il n'est dès lors pas surprenant que les politiciens étrangers lui offrent souvent des chiots. Aujourd'hui, plusieurs canidés vivent dans la résidence présidentielle.
Sur la photo: Vladimir Poutine avec le chien Akita Inu Yume offert par Norihisa Satake, gouverneur de la préfecture japonaise d'Akita, avant une interview avec des journalistes japonais au Kremlin, 2016.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
4/15
Le Président russe Vladimir Poutine adore les chiens. Il n'est dès lors pas surprenant que les politiciens étrangers lui offrent souvent des chiots. Aujourd'hui, plusieurs canidés vivent dans la résidence présidentielle.
Sur la photo: Vladimir Poutine avec le chien Akita Inu Yume offert par Norihisa Satake, gouverneur de la préfecture japonaise d'Akita, avant une interview avec des journalistes japonais au Kremlin, 2016.

© AFP 2021 The Blue HouseLe Président sud-coréen Moon Jae-In avec son fidèle compagnon Tory, qu'il a adopté dans un refuge en 2017. Le dirigeant sud-coréen a également un chien de chasse nommé Maru et un chat, également recueilli.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
5/15
Le Président sud-coréen Moon Jae-In avec son fidèle compagnon Tory, qu'il a adopté dans un refuge en 2017. Le dirigeant sud-coréen a également un chien de chasse nommé Maru et un chat, également recueilli.

© AFP 2021 Ludovic MarinLe premier chien de France, chien croisé Labrador Retriever-Griffon, baptisé Némo d'après le personnage de Jules Verne, a été lui aussi adopté dans un refuge par la famille du dirigeant français. Il a joué dans une vidéo en soutien aux animaux abandonnés dans laquelle il a «raconté» son histoire. Le Président français Emmanuel Macron l'a publiée sur les réseaux sociaux.
Sur la photo: Emmanuel Macron accompagné de Némo sur les marches de l'Élysée à Paris, 2017

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
6/15
Le premier chien de France, chien croisé Labrador Retriever-Griffon, baptisé Némo d'après le personnage de Jules Verne, a été lui aussi adopté dans un refuge par la famille du dirigeant français. Il a joué dans une vidéo en soutien aux animaux abandonnés dans laquelle il a «raconté» son histoire. Le Président français Emmanuel Macron l'a publiée sur les réseaux sociaux.
Sur la photo: Emmanuel Macron accompagné de Némo sur les marches de l'Élysée à Paris, 2017

© Photo Kancelář prezidenta republikyLa famille du Président tchèque Milos Zeman possède un golden retriever blanc baptisé Darcy. L'épouse du dirigeant, Ivana, l'a nommé d'après le personnage du roman de Jane Austen «Orgueil et préjugés».
Sur la photo: Ivana Zeman avec son animal de compagnie, Darcy.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
7/15
La famille du Président tchèque Milos Zeman possède un golden retriever blanc baptisé Darcy. L'épouse du dirigeant, Ivana, l'a nommé d'après le personnage du roman de Jane Austen «Orgueil et préjugés».
Sur la photo: Ivana Zeman avec son animal de compagnie, Darcy.

© AFP 2021 Markku Ulander / LehtikuvaLe chien du Président finlandais Sauli Niinisto, le boston terrier Lennu est devenu une véritable star nationale, puis a conquis les internautes à l'étranger.
Sur la photo: Sauli Niinisto et son chien Lennu lors d'une promenade à Helsinki, 2018.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
8/15
Le chien du Président finlandais Sauli Niinisto, le boston terrier Lennu est devenu une véritable star nationale, puis a conquis les internautes à l'étranger.
Sur la photo: Sauli Niinisto et son chien Lennu lors d'une promenade à Helsinki, 2018.

© AFP 2021 Manan VatsyayanaLe Premier ministre malaisien Najib Razak est un amoureux des chats. Quatre félins à poil long vivent dans sa résidence.
Sur la photo: Najib Razak avec son chat Kiki dans sa résidence de Kuala Lumpur, 2017.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
9/15
Le Premier ministre malaisien Najib Razak est un amoureux des chats. Quatre félins à poil long vivent dans sa résidence.
Sur la photo: Najib Razak avec son chat Kiki dans sa résidence de Kuala Lumpur, 2017.

© AP Photo / Ron EdmondsDes photos de Bo Obama, animal de compagnie du 44e Président américain, Barack Obama, ont fait le tour du monde. D’une race rare -c’est un chien d'eau portugais-, il a été offert à la famille présidentielle par le sénateur Edward Kennedy.
Sur la photo: Barack Obama avec ses enfants et le chien Bo à la Maison-Blanche, 2009.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
10/15
Des photos de Bo Obama, animal de compagnie du 44e Président américain, Barack Obama, ont fait le tour du monde. D’une race rare -c’est un chien d'eau portugais-, il a été offert à la famille présidentielle par le sénateur Edward Kennedy.
Sur la photo: Barack Obama avec ses enfants et le chien Bo à la Maison-Blanche, 2009.

© AFP 2021 Chris J RatcliffeLarry, le fameux chat de Downing Street, est l'un des félins les plus célèbres au monde. Il est arrivé à la résidence du Premier ministre en 2011 quand ce poste était occupé par David Cameron. Après une présentation à un briefing officiel, il est devenu le Chief Mouser to the Cabinet Office. Bientôt, Larry a été contraint de démissionner en raison de nombreuses plaintes concernant son travail, mais continue de vivre au 10, Downing Street.
Sur la photo: le secrétaire britannique aux Affaires étrangères Boris Johnson et le chat Larry à Downing Street, à Londres, 2017.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux


 - Sputnik France
11/15
Larry, le fameux chat de Downing Street, est l'un des félins les plus célèbres au monde. Il est arrivé à la résidence du Premier ministre en 2011 quand ce poste était occupé par David Cameron. Après une présentation à un briefing officiel, il est devenu le Chief Mouser to the Cabinet Office. Bientôt, Larry a été contraint de démissionner en raison de nombreuses plaintes concernant son travail, mais continue de vivre au 10, Downing Street.
Sur la photo: le secrétaire britannique aux Affaires étrangères Boris Johnson et le chat Larry à Downing Street, à Londres, 2017.

© AP Photo / Ruth FremsonLe chat du Président Bill Clinton, baptisé Socks, a été le «Premier chat» des États-Unis de 1993 à 2001. Pendant le deuxième mandat de Clinton, il a dû affronter un nouveau membre de la famille: le chien Buddy.
Sur la photo: le Président des États-Unis Bill Clinton avec son épouse Hillary et le chat Socks à la Maison-Blanche, 1996.

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
12/15
Le chat du Président Bill Clinton, baptisé Socks, a été le «Premier chat» des États-Unis de 1993 à 2001. Pendant le deuxième mandat de Clinton, il a dû affronter un nouveau membre de la famille: le chien Buddy.
Sur la photo: le Président des États-Unis Bill Clinton avec son épouse Hillary et le chat Socks à la Maison-Blanche, 1996.

© AP Photo / J. Scott ApplewhiteEntre 2001 et 2009, le poste de Président des États-Unis a été occupé par George Walker Bush. Seux terriers écossais -Barney et Miss Beazley- sont devenus les chouchous de toute l'Amérique.
Sur la photo: le Président américain George W. Bush et le chien Barney se dirigent vers le Bureau ovale de la Maison-Blanche, 2003

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
13/15
Entre 2001 et 2009, le poste de Président des États-Unis a été occupé par George Walker Bush. Seux terriers écossais -Barney et Miss Beazley- sont devenus les chouchous de toute l'Amérique.
Sur la photo: le Président américain George W. Bush et le chien Barney se dirigent vers le Bureau ovale de la Maison-Blanche, 2003

© AP Photo / Fabian BimmerLe chien du chancelier fédéral allemand Gerhard Schroeder, un border terrier baptisé Holly, est devenu une véritable star de la publicité. L'épouse du chancelier Doris, journaliste de profession, a créé toute une série d'accessoires pour chiens: colliers, jouets, literie, bols, shampooings, nourriture -44 articles au total. Et tous ces articles étaient floqués du portrait d’Holly.
Sur la photo: Doris Schroeder-Kepf, épouse de Gerhard Schroeder, avec Holly à Hanovre, 2005

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
14/15
Le chien du chancelier fédéral allemand Gerhard Schroeder, un border terrier baptisé Holly, est devenu une véritable star de la publicité. L'épouse du chancelier Doris, journaliste de profession, a créé toute une série d'accessoires pour chiens: colliers, jouets, literie, bols, shampooings, nourriture -44 articles au total. Et tous ces articles étaient floqués du portrait d’Holly.
Sur la photo: Doris Schroeder-Kepf, épouse de Gerhard Schroeder, avec Holly à Hanovre, 2005

© Photo Official Twitter account of Benjamin NetanyahuLa chienne du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, baptisée Kaya, a été adoptée dans un refuge par son plus jeune fils, Avner, lorsqu'elle avait dix ans, ce qui a conquis le cœur des Israéliens. Cependant, en 2015, Kaya a mordu deux personnalités haut placées qui avaient été invitées à la cérémonie d'allumage des bougies à l'occasion de Hanouka. Lorsque la chienne est décédée, à l'hiver 2018, un membre de la famille Netanyahou a déclaré à la presse qu'elle était morte à temps, «sinon, elle aurait également été accusée de corruption».

Le «premier chien des États-Unis» et autres animaux de compagnie des dirigeants internationaux

 - Sputnik France
15/15
La chienne du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, baptisée Kaya, a été adoptée dans un refuge par son plus jeune fils, Avner, lorsqu'elle avait dix ans, ce qui a conquis le cœur des Israéliens. Cependant, en 2015, Kaya a mordu deux personnalités haut placées qui avaient été invitées à la cérémonie d'allumage des bougies à l'occasion de Hanouka. Lorsque la chienne est décédée, à l'hiver 2018, un membre de la famille Netanyahou a déclaré à la presse qu'elle était morte à temps, «sinon, elle aurait également été accusée de corruption».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала