Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou prêt à un transfert technologique pour fabriquer le Spoutnik V en Égypte

© Sputnik . Ilia Pitalev / Aller dans la banque de photosVaccin Spoutnik V
Vaccin Spoutnik V  - Sputnik France
S'abonner
La Russie est prête à livrer le vaccin Spoutnik V à l'Égypte et à fournir la technologie qui permettra sa production dans le pays, a déclaré le service de presse de l'ambassade de Russie au Caire.

Le vaccin russe contre le Covid-19 Spoutnik V est prêt pour être livré en Égypte, ce qui arrivera dès que seront terminées les formalités de son enregistrement, a fait savoir auprès de Sputnik l’ambassade russe au Caire.

Les diplomates soulignent que le vaccin a une efficacité de plus de 90% et ne nécessite pas d'équipement spécifique coûteux de congélation. «Il peut être stocké et transporté à des températures de +2 à +8 degrés Celsius, ce qui le rend facile à livrer même dans les régions éloignées», soulignent-ils.

«La Russie est ouverte à une coopération immédiate avec l'Égypte pour fournir à la population des vaccins très efficaces contre le coronavirus. En cas d'accomplissement rapide des formalités d'enregistrement, la livraison de lots importants de Spoutnik V pourra commencer dès janvier, avec une augmentation régulière dans les mois suivants en 2021», a déclaré l’ambassade.

La Russie prête à partager sa technologie

En outre, les concepteurs russes sont prêts à fournir les technologies de production du vaccin à l’Égypte, ce qui «permettra non seulement de mener une campagne de vaccination la plus large possible, mais contribuera également à développer le potentiel économique et commercial extérieur de nos amis égyptiens», fait noter la mission diplomatique.

Le ministre adjoint égyptien de la Santé, Mohamed Hassani, a déclaré le 7 janvier que le pays pourrait bientôt commencer les essais cliniques du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V.

Le 2 décembre, le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko, a proposé aux représentants de 55 pays, dont l’Égypte, présents à la conférence virtuelle de l’Onu consacrée à la présentation du Spoutnik V, de produire localement ce vaccin dont le prix sera moins cher que les autres.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала