Trump censuré sur Twitter: «une vraie connerie», selon un patron de presse américain

Donald Trump est frappé d’une double peine: une deuxième procédure de destitution et la privation de ses comptes sur les réseaux sociaux. John Rick MacArthur, président du Harper’s Magazine, revient sur ces deux phénomènes au micro de Rachel Marsden.

Les GAFAM ont-ils eu raison de blacklister Donald Trump de leurs plates-formes à la suite de l’assaut sur le Capitole, à Washington le 6 janvier dernier?

Analyse de John Rick MacArthur, journaliste, auteur et président du Harper’s Magazine, pour le Désordre mondial:

«Être censuré sur Twitter est à mon avis une vraie connerie, parce que ça renforce l’idée que les GAFA sont tous des gauchistes qui soutiennent le parti Démocrate et qu’ils sont anti-Trump, ce qui est ridicule, puisque Twitter a beaucoup profité de Trump ces dernières années. C’est absolument hypocrite ce qu’ils ont fait.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала