Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

S'abonner
Dans la soirée du 13 janvier, la majorité démocrate à la Chambre des représentants des États-Unis a lancé la procédure de destitution du Président américain sortant, le républicain Donald Trump. La veille, 15.000 soldats armés de la Garde nationale avaient été déployés autour du Capitole pour assurer la sécurité du vote.

Des centaines de soldats sont restés par terre dans les couloirs du Congrès.

Découvrez comment les gardes nationaux passent le temps en prévision de l'investiture du 46e Président des États-Unis Joe Biden dans ce diaporama de Sputnik.

 

© REUTERS / Brandon BellLe nombre de soldats de la Garde nationale assurant la sécurité du Capitole ces jours-ci dépasse celui du contingent américain en Irak et en Afghanistan.
Sur la photo: un soldat de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
1/11
Le nombre de soldats de la Garde nationale assurant la sécurité du Capitole ces jours-ci dépasse celui du contingent américain en Irak et en Afghanistan.
Sur la photo: un soldat de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

© REUTERS / Joshua RobertsDans les prochains jours, environ 15.000 gardes aideront la police à maintenir l'ordre dans la capitale à l'approche de l'investiture du Président élu Joe Biden.
Sur la photo: le républicain Brian Mas, membre du Congrès, fait visiter le Capitole aux soldats de la Garde nationale.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
2/11
Dans les prochains jours, environ 15.000 gardes aideront la police à maintenir l'ordre dans la capitale à l'approche de l'investiture du Président élu Joe Biden.
Sur la photo: le républicain Brian Mas, membre du Congrès, fait visiter le Capitole aux soldats de la Garde nationale.

© REUTERS / Joshua RobertsDes centaines de soldats dorment côte à côte dans les couloirs du Capitole et du centre touristique relié au bâtiment.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
3/11
Des centaines de soldats dorment côte à côte dans les couloirs du Capitole et du centre touristique relié au bâtiment.

© Sputnik . Artur Gabdrahmanov / Aller dans la banque de photosDes soldats de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
4/11
Des soldats de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

© AFP 2021 Stefani Reynolds/Getty ImagesC'est la première fois depuis la guerre de Sécession que des soldats de la Garde nationale sont déployés dans le Capitole.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
5/11
C'est la première fois depuis la guerre de Sécession que des soldats de la Garde nationale sont déployés dans le Capitole.

© AP Photo / Andrew HarnikDes soldats de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
6/11
Des soldats de la Garde nationale américaine devant le Capitole à Washington.

© REUTERS / Leah MillisLe 6 janvier, à la veille de l'approbation par le Congrès de la victoire de Biden à l'élection présidentielle américaine, des partisans de Donald Trump ont afflué à Washington. Ils ont marché vers le Congrès, ont franchi les cordons de police et ont fait irruption dans le bâtiment. Les forces spéciales du FBI et de la Garde nationale ont été déployées pour réprimer les émeutes. Cinq personnes ont été tuées dans les affrontements. Des dizaines de militants ont été arrêtés.
Sur la photo: des soldats de la Garde nationale à l'intérieur du Capitole.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
7/11
Le 6 janvier, à la veille de l'approbation par le Congrès de la victoire de Biden à l'élection présidentielle américaine, des partisans de Donald Trump ont afflué à Washington. Ils ont marché vers le Congrès, ont franchi les cordons de police et ont fait irruption dans le bâtiment. Les forces spéciales du FBI et de la Garde nationale ont été déployées pour réprimer les émeutes. Cinq personnes ont été tuées dans les affrontements. Des dizaines de militants ont été arrêtés.
Sur la photo: des soldats de la Garde nationale à l'intérieur du Capitole.

© REUTERS / Joshua Roberts Des soldats de la Garde nationale américaine dorment dans le couloir du Dirksen Senate Office Building avant le débat sur la destitution du Président américain Donald Trump.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
8/11
Des soldats de la Garde nationale américaine dorment dans le couloir du Dirksen Senate Office Building avant le débat sur la destitution du Président américain Donald Trump.

© Sputnik . Artur Gabdrahmanov / Aller dans la banque de photosLe 13 janvier, la Chambre des représentants a voté la procédure de destitution du Président sortant Donald Trump pour avoir incité ses partisans à l'émeute.
Sur la photo: des camions militaires et une voiture de police devant le Capitole à Washington.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
9/11
Le 13 janvier, la Chambre des représentants a voté la procédure de destitution du Président sortant Donald Trump pour avoir incité ses partisans à l'émeute.
Sur la photo: des camions militaires et une voiture de police devant le Capitole à Washington.

© AP Photo / J. Scott ApplewhiteLa Maison-Blanche a jusqu'à présent refusé de commenter le résultat du vote du Congrès.
Sur la photo: des soldats de la Garde nationale dans l'office du tourisme du Capitole.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
10/11
La Maison-Blanche a jusqu'à présent refusé de commenter le résultat du vote du Congrès.
Sur la photo: des soldats de la Garde nationale dans l'office du tourisme du Capitole.

© REUTERS / Joshua Roberts Donald Trump se trouvait mercredi dans les zones de vie de sa résidence et, selon certains témoignages, il a regardé le débat sur sa destitution à la télévision. Il a ensuite posté un message vidéo sur la page Twitter de la Maison-Blanche dans lequel il condamnait l'attaque du Capitole dans les termes plus durs.

États-Unis: des centaines de gardes nationaux armés dans les couloirs du Congrès

 - Sputnik France
11/11
Donald Trump se trouvait mercredi dans les zones de vie de sa résidence et, selon certains témoignages, il a regardé le débat sur sa destitution à la télévision. Il a ensuite posté un message vidéo sur la page Twitter de la Maison-Blanche dans lequel il condamnait l'attaque du Capitole dans les termes plus durs.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала