Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le projet d’une ville du futur sans routes ni voitures lancé en Arabie saoudite – vidéo

S'abonner
Riyad entérine le projet d’une ville futuriste baptisée Neom et dont le chantier devrait créer 380.000 emplois ainsi qu’augmenter le PIB du pays de quelque 39 milliards d’euros d’ici 2030.

L'Arabie saoudite a annoncé la construction de la ville du futur, The Line, qui abritera un million d’habitants et n’aura ni route ni voiture. Une vidéo promotionnelle a d’ores et déjà été diffusée.

C’est la première fois depuis 150 ans que le développement urbain est conçu autour des habitants et non des infrastructures routières, affirme la Saudi Gazette. Tous les services quotidiens essentiels, tels que les écoles, les établissements médicaux, les installations de loisirs, ainsi que les espaces verts, seront accessibles à cinq minutes à pied, tandis que les transports à très grande vitesse garantiront qu’aucun trajet ne dépassera 20 minutes en ville.

La ville sera érigée dans la région de Neom, le long de la mer Rouge. Les travaux doivent démarrer au cours du premier semestre de cette année.

The Line se concentrera autour d’un axe unique et sera longue de 170 kilomètres, intégrant des «communautés futures hyperconnectées», précise Arab News, citant le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Le PDG de NEOM, Nadhmi al-Nasr, a déclaré pour sa part à Al Arabiya qu’il était également prévu de construire un nouvel aéroport, l’un des plus grands au monde.

«Il y a trois ans, le prince héritier a lancé la vision initiale de NEOM, un rêve en 2017. Le monde se demande ce que nous avons fait au cours des trois dernières années. Nous avons travaillé pendant plus de deux ans pour transformer ce rêve et cette vision en un ensemble de plans stratégiques. L’équipe a planché [sur le projet, NDLR] avec des experts du monde entier pour s’assurer que cette vision se transforme en stratégies», a-t-il noté.

Le chantier devrait créer 380.000 emplois et augmenter le PIB du pays de quelque 39 milliards d’euros d’ici 2030.

Le projet

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a annoncé le lancement du projet NEOM en 2017.

«D’ici 2050, un milliard de personnes devront déménager en raison de l’augmentation des émissions de CO2 et du niveau de la mer. 90% des gens respirent de l’air pollué», a-t-il souligné.

La ville, qui sera zéro carbone, utilisera des technologies de pointe pour préserver la nature.

«Nous devons transformer le concept d’une ville ordinaire en celui d’une ville futuriste», a déclaré le prince lors d’un événement de lancement de la ville.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала