Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Menacé d’être déshérité, il verse les cendres de son père sur sa mère

S'abonner
L’héritage d’une maison est devenu un sujet de discorde entre une femme âgée et son fils quinquagénaire dans l’Hérault. Menacé d’être déshérité, l’homme a vidé l’urne funéraire des cendres de son père sur la tête de la veuve. Une scène «ahurissante» dénoncée par le procureur.

Un fils, âgé de 53 ans et qui vit à proximité de sa mère dans l’Hérault, à Loupian, a agressé violemment celle-ci au sujet de l’héritage de son père, récemment décédé, rapporte Midi libre.

An old headstone stands in the Bidadari Cemetery, Singapore, Sunday, Feb. 17, 2002 - Sputnik France
Une famille se recueille pendant un an sur une tombe qui s’avère vide
Selon le quotidien régional, l’homme en état d’ivresse s’en est d’abord pris à son propre fils. Mais l’octogénaire est intervenue et lui a demandé de se calmer en menaçant le quinquagénaire de le déshériter s’il continuait de boire. C’est alors qu’il est allé chercher l’urne funéraire avec les cendres de son père, «s’est frappée la tête avec avant de jeter le contenu sur la tête de sa mère».

Sans arrêter de s’en prendre physiquement à sa mère, il lui a infligé plusieurs blessures. Le médecin légiste a ainsi constaté «plusieurs ecchymoses sur les bras, les mains et un hématome sur l’orbite». Le quinquagénaire a assuré pourtant devant le tribunal que c’est son Rottweiler qui a causé l’hématome au visage et qu’il aurait tapoté les joues de sa mère pour qu’elle se réveille.

Une scène «ahurissante»

Cité par Midi libre, le procureur a qualifié la scène d’«ahurissante», compte tenu du fait que le fils savait que sa mère suivait un traitement pour le cœur à cause de son AVC.

Déjà connu des services de police pour «d’autres violences sur son ex-épouse et l’un de ses frères», l’homme a été condamné à 18 mois de prison, dont neuf avec sursis probatoire pendant deux ans, une obligation de soins et une interdiction de paraître à Loupian.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала