Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Près de 10 millions de gants jetables usagés ont été livrés à Moscou de l’étranger

S'abonner
Après la fourniture de près de 10 millions de gants jetables en vinyle déjà utilisés par une entreprise étrangère à une organisation russe, le parquet de Moscou a ouvert une enquête pour tentative de violation des règles sanitaires qui aurait pu entraîner une vague de contaminations, indique l’institution.

Une enquête judiciaire a été ouverte à Moscou après que près de 10 millions de gants jetables déjà utilisés ont été fournis par une entreprise étrangère, indique le service de presse du parquet de la capitale russe.

Le contrat avait été signé entre cette entreprise, dont le nom reste inconnu, et une organisation commerciale russe pour la livraison de gants jetables en vinyle et leur vente sur le territoire russe.

«Conformément aux déclarations douanières, plus de 9,9 millions de gants jetables ont été livrés pour un emploi à venir. La qualité non conforme des marchandises par rapport à celle déclarée a été constatée pendant l’inspection. Des signes visibles que les gants avaient déjà été utilisés sont apparus», souligne le communiqué.

Risque de contamination

La livraison de ces gants déjà utilisés pendant la pandémie a été qualifiée de violation flagrante des règles sanitaires qui aurait pu exposer un nombre important de risques de contaminations, estime le parquet.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour tentative de violation des règles sanitaires.

À Moscou, le port des masques et des gants est obligatoire dans les transports en commun et les espaces publics tels que magasins, centres commerciaux, hôpitaux, etc. Leur non-port fait l’objet d’une amende.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала