«Mort suspecte» d’un trentenaire dans les Deux-Sèvres

Un homme a été retrouvé mort dans son appartement de Parthenay dans les Deux-Sèvres, le 17 janvier. Il vivait seul et n’avait pas d’ennemis, indique La Nouvelle République. Une enquête a été ouverte pour homicide volontaire.

Le corps sans vie d’un homme de 37 ans a été retrouvé le 17 janvier dans son appartement à Parthenay dans les Deux-Sèvres, indique Ouest-France.

Il a été découvert par l’un de ses proches venu lui rendre visite. La porte de son appartement, situé au rez-de-chaussée, était entrouverte en laissant voir le cadavre gisant au sol. La personne a tout de suite appelé les secours qui ont constaté le décès avec un médecin du SMUR.

Le corps présenterait des traces de coups de couteau, indique le quotidien. Bien que cette information n’ait pas été confirmée par le vice-procureur Nicolas Lechainche, il s’agit bien d’une «mort suspecte», précise Ouest-France.

Individu «sans histoire»

Selon La Nouvelle République, des habitants ont décrit la victime comme vivant seule depuis cinq à six ans:

«C’était une personne sans histoire, qui n’avait pas d’ennemis. On ne comprend pas ce qui a pu se passer». Ils ont affirmé n’avoir entendu aucun bruit suspect.

Le parquet a ouvert une enquête criminelle pour «homicide volontaire» et l’a confiée à la gendarmerie de Poitiers. Une autopsie devrait être pratiquée le 18 janvier pour établir la cause du décès, a indiqué le quotidien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала