Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plusieurs centaines de gardes nationaux US seraient positifs au Covid-19 après leur mission au Capitole

© AP Photo / J. Scott ApplewhiteDes gardes nationaux US dans le Capitole à Washington
Des gardes nationaux US dans le Capitole à Washington - Sputnik France
S'abonner
Une flambée de Covid-19 s’est déclarée parmi les membres de la Garde nationale américaine envoyés à Washington après les émeutes au Capitole, relate Politico.

Des centaines de membres de la Garde nationale des États-Unis, dépêchés à Washington après les émeutes du 6 janvier au Capitole, ont attrapé le Covid-19 ou ont été mis en quarantaine dans des hôtels de la capitale, a annoncé le site Politico.

La plupart des gardes nationaux positifs au Covid-19 ne présentent pas de symptômes, précise le média. Tous devront passer un test de dépistage avant de quitter Washington au terme de leur mission. Ceux qui resteront dans la capitale devraient aussi en subir un.

Certains gardes toujours en service dans la capitale ont dit ne pas avoir passé de tests avant de s’y rendre. Ils se seraient tout simplement vu contrôler leur température ou auraient été interrogés sur la présence de malades dans leur entourage.

Une enquête devrait établir si les mesures sanitaires ont été respectées

Selon le journal, un comité du Sénat enquête pour établir si les gardes nationaux ont respecté les mesures de sécurité. Un sénateur républicain, Roy Blunt, a estimé que le déploiement de plusieurs milliers de militaire dans un garage après la fin des festivités liées à l’investiture de Joe Biden avait augmenté le risque de contamination.

Politico avait précédemment indiqué que la Garde nationale chargée de protéger le Capitole à Washington avait été contrainte de passer la nuit dans un garage voisin.

Un garde a confié que son unité avait reçu l’ordre de quitter le Capitole et de s’installer sous le toit d’un parking à plusieurs niveaux le 21 janvier. Le nouveau cantonnement de 5.000 soldats n'a pas de Wi-Fi, une seule prise et deux cabines de toilette.

Les forces de la Garde nationale ont été déployées de toute urgence à Washington après les événements du 6 janvier, lorsque des partisans de Donald Trump ont fait irruption dans le Congrès.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала