Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un corps pendu à une fenêtre à Paris, la brigade criminelle de Paris saisie

S'abonner
La brigade criminelle de Paris a ouvert une enquête pour ce qui serait un homicide volontaire après la découverte d’un homme accroché à la fenêtre du deuxième étage d’un immeuble. Le même jour, un autre corps pendu à un arbre a été retrouvé près du Jardin du Luxembourg.

Le corps sans vie d’un homme pendu à la fenêtre d’un appartement situé au deuxième étage du 93, boulevard Berthier, a été retrouvé ce jeudi 21 janvier, vers 13 heures, dans le 17e arrondissement de Paris, relate Actu17.

Selon le site, l’alerte a été donnée par les employés d’un cabinet d’avocat, donnant juste en face. La victime, pendue à l’aide d’une écharpe ou d’une lanière de cuir, serait un homme de 56 ans de nationalité tunisienne, d’après Actu17.

Ni les pompiers, ni les médecins dépêchés sur place ne sont parvenus à le réanimer.

Décédé avant d’être pendu?

Un magistrat de permanence du parquet de Paris a confié l’enquête à la brigade criminelle qui privilégie la piste de l’homicide volontaire, selon Actu17.

En effet, les enquêteurs ont trouvé des traces de sang dans l’appartement et ont constaté une profonde blessure au niveau de la gorge de l’homme. Cela pourrait indiquer qu’il y aurait succombé avant même d’être pendu. La porte de l’appartement porte des traces d’effraction. En plus, le chéquier du défunt a été retrouvé dans l’escalier de l’immeuble.

Une autre découverte macabre le même jour à Paris

Le corps sans vie d'un autre pendu a été signalé dans la nuit du 21 au 22 janvier dans le 6e arrondissement de Paris. Il était accroché à un arbre à quelques mètres du jardin du Luxembourg, relate LCI.

«Cet homme a été retrouvé dans la nuit de jeudi à vendredi par ce témoin pendu à la branche d'un arbre, à l'angle de la rue Michelet et de l'avenue de l'Observatoire, au niveau du jardin de l'Observatoire connu aussi sous le nom de Petit Luco», précise LCI, confirmant une information du Point.

Les pompiers et policiers n’ont pas pu sauver la victime dont le décès a été constaté vers 4 heures du matin. Selon le site, il s’agirait d’un suicide. L'âge de la victime et son identité n’ont pas été révélées.

Jean-Pierre Lecoq, maire du 6e arrondissement depuis 1994, a déclaré n'avoir «jamais vu une telle chose».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала