Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un policier roué de coups à Marseille, son agresseur libéré sans aucune charge

S'abonner
Agressé par quatre jeunes lors d’une promenade à vélo à Marseille, un policier a identifié l’un des suspects, mais ce dernier a été libéré et aucune charge n’a été retenue contre lui.

Un policier hors service affecté à la CRS 50, basée à La Talaudière près de Saint-Étienne (Loire), a été agressé par un groupe d’individus à Marseille ce dimanche 17 janvier, rapporte Actu 17.

Alors qu’il faisait une promenade à vélo dans une colline, le fonctionnaire a été pris à partie par quatre jeunes sur deux moto-cross, qui l’ont roué de coups. Selon une source policière, son casque de vélo «a été cassé sous la violence des coups et ses affaires personnelles, notamment son téléphone et son vélo, ont été jetées dans le ravin».

«La justice est passée sans laisser de traces»

Peu après, un suspect correspondant aux recherches a été repéré par un équipage du Groupe de sécurité de proximité (GSP) du commissariat local avant d’être rattrapé et interpellé. La victime, qui présentait deux plaies saignantes à la tête et de nombreuses contusions, a reconnu le suspect comme un de ses agresseurs.

Âgé de 20 ans, ce dernier a été placé en garde à vue mais a finalement été remis en liberté et aucune charge n’a été retenue contre lui, constate Actu17. Le syndicat Unité SGP Police FO a réagi à cette affaire dans un communiqué: «Encore une fois, la justice est passée mais sans laisser de traces […]. Quand les agresseurs ont plus de droits que les victimes, il ne faut pas s’étonner de l’état de déliquescence de notre société», déplore-t-il.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала