Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les troubles du sommeil: pas aussi anodins qu’ils peuvent le paraître

S'abonner
Simples troubles du sommeil ou véritable insomnie, les difficultés à trouver le sommeil ou les réveils nocturnes peuvent être des signes de maladie, prévient une experte russe.

Des réveils fréquents pendant la nuit peuvent être notamment liés à des problèmes du côté de certains organes, y compris la thyroïde, les voies respiratoires et le système cardiovasculaire, a déclaré la somnologue Elena Tsariova au site NEWS.ru.

«Je voudrais rappeler notamment que les troubles du sommeil peuvent survenir à cause de l’âge. En effet, la production de mélatonine —une hormone qui assure un sommeil réparateur– diminue chez les personnes âgées qui commencent à dormir superficiellement», a-t-elle noté.

En outre, les troubles du sommeil peuvent résulter d’un état d’anxiété, d’une dépression, voire de la présence d'apnée, ces pauses respiratoires pendant le sommeil qui durent entre 20 et 30 secondes, a-t-elle encore indiqué.

Quand consulter un médecin?

L’experte a ajouté qu’il était nécessaire de consulter un médecin en cas de plus de trois réveils par semaine pendant plusieurs mois. Il faut également redoubler d’attention en cas d’apparition d’un ronflement quotidien.

Une nutritionniste française avait précédemment souligné qu’il était également très important de réserver le lit uniquement pour dormir, étant donné que lorsque le cerveau commence «à associer le lit avec plein d’autres activités, comme manger et travailler, cela lui fait oublier que c'est avant tout fait pour dormir», ce qui risque d’empirer la qualité du sommeil.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала