Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un million de personnes vaccinées en France, selon Jean Castex

© AP Photo / Martin BureauJean Castex (photo d'archives)
Jean Castex (photo d'archives) - Sputnik France
S'abonner
Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé qu'un million de personnes avaient été vaccinées en France depuis le début de la campagne et a exprimé sa reconnaissance à «toutes celles et tous ceux qui unissent leurs forces à cette exceptionnelle campagne».

Un million de Français ont été vaccinés, a déclaré ce 23 janvier le Premier ministre, Jean Castex, lors d'un déplacement à Strasbourg.

«À tous nos soignants, à tous nos élus, à tous les personnels et agents des préfectures, des agences régionales de santé et des établissements de santé, à toutes celles et tous ceux qui unissent leurs forces à cette exceptionnelle campagne de vaccination: merci», a-t-il indiqué sur Twitter.

La veille, BFM TV avait indiqué, en se référant au ministère de la Santé, que 139.572 vaccinations avaient été effectuées dans la journée, ce qui en portait le total à 963.139.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait rendu public l’objectif de vacciner entre 1,3 et 1,4 million de Français d'ici fin janvier et l’ensemble de la population d'ici la fin de l'été.

Les autorités sanitaires ont annoncé le 22 janvier que le bilan total de l’épidémie en France depuis février 2020 s'établissait à 72.647 morts et 3.011.257 cas de contamination. Dans cette situation, Matignon a annoncé que le gouvernement pourrait prendre de nouvelles mesures restrictives dans une semaine.

Espacer l’administration des deux doses du vaccin

Entretemps, la Haute autorité de santé (HAS) a estimé «raisonnable» la possibilité d'espacer de six semaines –au lieu de trois à quatre actuellement– l'injection des deux doses de vaccin afin de protéger les plus vulnérables et d'enrayer la «flambée épidémique».

L'allongement du délai d'injection permettra d' «accélérer l'administration de la première dose aux personnes les plus vulnérables», soit, selon la HAS, au moins 700.000 personnes supplémentaires «qui seraient protégées par le vaccin» au cours du premier mois d'application de cette mesure.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала