Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’organisme est capable de se souvenir des coronavirus, selon des scientifiques

S'abonner
Quand le nouveau coronavirus pénètre dans un organisme qui a souffert précédemment de maladies provoquées par d’autres pathogènes similaires, cela peut entraîner une réaction des anticorps déjà existants suite à ces infections, estiment des chercheurs. D’après eux, cela pourrait aider à certaines personnes à mieux lutter contre le Covid-19.

Les infections à coronavirus dont une personne a déjà souffert précédemment peuvent aider son système immunitaire à lutter contre le SRAS-CoV-2, selon une étude publiée dans le journal Cell Reports Medicine. C’est une équipe de scientifiques américains qui en est arrivée à cette conclusion.

Les scientifiques ont étudié la réponse immunitaire aux coronavirus MERS-CoV et SRAS-CoV-1, ainsi qu'à quatre autres qui ne sont pas mortels, provoquant essentiellement une réaction qui entraîne un rhume.

Selon leurs résultats, le SRAS-CoV-2 en entrant dans l’organisme peut provoquer la réaction des anticorps générés lors des maladies précédentes.

«Ce qui signifie que nous pouvons déjà avoir une certaine immunité à ce virus», a expliqué John Altin, infectiologue et auteur de l'étude, dans un communiqué publié par EurekAlert!.

Il a précisé que les anticorps pouvaient se connecter à des éléments du nouveau coronavirus, et que la réaction immunitaire pouvait être facilitée par les contacts avec d'autres souches du virus.

Aide à la lutte contre le nouveau coronavirus

Les données obtenues par les scientifiques aideront à mettre au point de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement, de nouveaux vaccins ou d'autres moyens de se protéger contre les mutations et le Covid-19.

En outre, les chercheurs estiment que leurs conclusions peuvent aider comprendre pourquoi chez certaines personnes, le Covid-19 provoque des symptômes légers ou passe de manière asymptomatique, alors que chez d’autres, l'infection est sévère et entraîne l'hospitalisation ou la mort.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала