Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une octogénaire appelle un plombier et finit volée par un individu tout juste sorti de prison

© Photo Pixabay / sabinevanerpMains d'une personne âgée (image d'illustration)
Mains d'une personne âgée (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Les services d’un plombier ont coûté cher à une retraitée de 84 ans. Elle a été volée à son domicile par un artisan qui vient de sortir de prison. Il a été rapidement identifié par les forces de l’ordre.

Une retraitée de 84 ans s’est fait voler un lingot d’or d’une valeur de 50.000 euros et deux pièces d’or mexicaines, rapporte Actu17. Les faits se sont produits le 18 janvier à son domicile de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Comme l’indique le portail, l’octogénaire a appelé un plombier pour une banale fuite d’eau dans son appartement. Il s’est alors présenté chez elle et a filmé les dégâts avant de réclamer près de 1.500 euros en liquide.

La dame a payé la somme demandée, mais l’individu a réussi à détourner son attention pour voler un lingot, des pièces et 5.000 euros supplémentaires.

Les policiers ont été rapidement alertés et une plainte a été déposée. Les fonctionnaires du commissariat de Rosny-sous-Bois ont contacté l’employeur du technicien concerné. Il s’agissait d’un homme de 21 ans, sorti de prison le 14 décembre après une condamnation pour vol par ruse, vol par effraction et escroquerie, assortie d’une interdiction d’exercer une profession de service à la personne. Il a été rapidement identifié.

Un vol «familial»

Selon Actu17, l’octogénaire a reçu ensuite la visite d’un homme prétextant être le patron du voleur et s’est vue demander de retirer sa déposition en échange de la restitution de ses biens dérobés.

La retraitée a informé les forces de l’ordre de cette visite et les enquêteurs ont ainsi tendu un piège à cet individu avant de l’interpeller alors qu’il revenait chez elle pour ramener ses affaires.

Le site précise que le suspect était le cousin du voleur et a affirmé avoir voulu l’aider.

L’artisan indélicat a alors été interpellé et a reconnu les faits. Il sera jugé le 10 février. Son cousin a été remis en liberté et sera jugé en sa compagnie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала