Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Il y avait beaucoup de sang»: un témoin de l’attaque contre trois Russes à Istanbul témoigne

S'abonner
La police a rapidement retrouvé l’homme, un repris de justice, qui est suspecté d’avoir donné des coups de couteau à trois Russes le soir du 24 janvier à Istanbul.

Un témoin de l'attaque au couteau perpétrée dimanche contre trois Russes à Istanbul a évoqué pour le site Vetcherniaya Moskva les premières minutes qui ont suivi le drame.

«Je me trouvais dans mon étal quand j'ai entendu des cris. Je suis accouru et j’ai vu trois personnes allongées au sol», a-t-il indiqué.

Il a précisé que la jeune femme avait reçu sept coups de couteau et les deux hommes trois ou quatre.

«Nous avons appelé la police et l'ambulance, a-t-il poursuivi. Les habitants des maisons voisines sont tout de suite sortis pour commencer à panser les plaies, mais il y avait beaucoup de sang.»

Le témoin a précisé que l’agresseur était armé d’un «grand couteau ressemblant à celui qui sert à couper du pain».

L’agression

Trois Russes ont été victimes d’une attaque au couteau à Istanbul. Ils ont été transportés à l’hôpital mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

Grâce aux caméras de surveillance, les forces de l’ordre ont retrouvé et arrêté le suspect, un éboueur, qui est un repris de justice souffrant «de troubles psychiques», avait précédemment déclaré la police.

Selon les médias turcs, l’auteur de l’agression aurait exigé de l’argent aux Russes. C’est lorsque ces derniers ont refusé qu’il les a attaqués.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала