Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour faire le buzz, un influenceur se fait passer pour une victime de violences policières

S'abonner
Désireux de faire le buzz sur les réseaux sociaux, un jeune influenceur de Nogent-sur-Oise s’est fait passer pour une victime de violences policières, mettant en scène son agression. Il a été placé en garde à vue le 21 janvier et sera convoqué par la justice.

Un jeune influenceur de Nogent-sur-Oise (Hauts-de-France) a été placé en garde à vue le 21 janvier pour avoir mis en scène son agression par des policiers dans le but de faire le buzz auprès de ses quelque 130.000 abonnés, rapporte Le Parisien.

Les faits remontent au 5 décembre, quelques jours seulement après l'interpellation violente du producteur Michel Zecler. Alertés sur une bagarre sur la voie publique entre la Gâtelière et le Val d'Aunette, non loin de la maternelle Orion (dans l’Oise), les gendarmes de Senlis arrivés sur place ne trouvent personne.

Une fausse agression

Cependant, quelques heures plus tard, le jeune influenceur surnommé Marlone 7710 publie sur Snapchat une vidéo sur les violences policières et se fait passer pour une victime.

«On y voit des hommes habillés en policiers, en train de frapper un homme, et en retrait un autre individu qui appelle à l'aide auprès des habitants», raconte au quotidien le chef d'escadron Guillaume Breugnot, commandant de la compagnie de gendarmerie de Senlis.

La vidéo, qui a recueilli plus de 100.000 vues, est supprimée plus tard. Fin décembre, il met en ligne une autre vidéo dans laquelle il assure avoir été interpellé et emprisonné, mais finalement remis en liberté grâce à «un vice de procédure».

Ils reconnaissent les faits

Les investigations ont permis d’identifier l’influenceur et ses amis.

«Ils ont reconnu que toute la vidéo n'était qu'une mise en scène, les costumes de policiers ont été loués dans les Hauts-de-Seine», indique au Parisien le chef d'escadron.

Le jeune homme fera prochainement l’objet d’une convocation devant la justice.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала