Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Bill Gates répond aux théories du complot «diaboliques et folles» sur la vaccination – vidéo

© AP Photo / Markus SchreiberBill Gates
Bill Gates - Sputnik France
S'abonner
Le milliardaire Bill Gates, au micro de Franceinfo, a exprimé son inquiétude face à la vague de théories du complot et de fake news entourant la vaccination anti-Covid, ce qui complique l'objectif de «donner le vaccin à tout le monde».

«Les gens pensent que le vaccin n'est pas là pour les aider, que c'est véritablement un outil néfaste», s'est indigné sur Franceinfo l’ex-PDG de Microsoft Bill Gates, «inquiet de toutes ces fake news» et idées conspirationnistes.

«Pourquoi est-ce qu'on est dans cette histoire, pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui s'interrogent sur les motifs cachés, alors que là, nous, on veut simplement donner le vaccin à tout le monde ? C'est un problème.»

«Pourquoi est-ce qu'on est dans cette histoire, pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui s'interrogent sur les motifs cachés, alors que là, nous, on veut simplement donner le vaccin à tout le monde? C'est un problème.»

Implanter une puce

Ces théories «folles» et «diaboliques», comme il l’avait affirmé mercredi 27 janvier à Reuters, sont innombrables et suggèrent notamment que le milliardaire aurait participé aux recherches pour pouvoir implanter une puce sur les personnes vaccinées.

«Je suis surpris d’être une cible alors que nous voulons donner le vaccin à tout le monde», fait-il remarquer sur Franceinfo, soulignant que les gens continuaient de s'infecter les uns les autres et que les théories ne faisaient qu'«empirer les choses».

«Je ne sais pas d’où ça vient. Aucune de mes implications n’a de rapport avec des puces. Notre fondation est faite pour sauver des vies. On a vacciné cinq millions de personnes et plus», résume Bill Gates dont la fondation est un important contributeur de l'OMS.

Le milliardaire s'était fait vacciner aux États-Unis le 22 janvier: «J'ai reçu la première dose aujourd'hui et me sens bien», avait-il écrit sur Twitter.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала