Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Joe Biden a-t-il tiré une balle dans le pied des États-Unis en réintégrant l’Accord de Paris?

S'abonner
L’une des premières mesures présidentielles de Joe Biden a été de réintégrer l’Accord de Paris sur le climat. Risque-t-il de porter atteinte aux intérêts américains avec son programme écologiste? Décryptage de John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), pour le Désordre mondial.

Joe Biden a démarré sa présidence en annulant un grand projet pétrolier avec le Canada, l’oléoduc Keystone XL, et en réintégrant l’Accord de Paris sur le climat, dont s’était retiré Donald Trump.

John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), réagit au micro de Rachel Marsden:

«Au lieu d’acheter du pétrole canadien, on sera obligés d’en prendre plus du Venezuela ou de la Russie. C’est contre-productif. Et avec la décision de revenir dans l’Accord de Paris, il y aura probablement des problèmes avec la production de pétrole et de gaz aux États-Unis.»
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала