La question d’un reconfinement serait résolue samedi, selon Europe 1

© Sputnik . Dominique Butin / Aller dans la banque de photosParis lors du reconfinement
Paris lors du reconfinement - Sputnik Afrique
Bien que très attendue, aucune annonce n'a été faite après le Conseil de défense de mercredi. Europe 1 rapporte qu’Emmanuel Macron devrait décider les prochaines mesures ce samedi en se basant sur la situation épidémiologique, «et ce ne sont pas vraiment des bonnes nouvelles que le chef de l'État s’apprête à annoncer».

En dépit de l’attente de la population française, le Conseil de défense n’a fait aucune annonce. Selon Europe 1, le Président doit décider samedi et s’exprimer dimanche soir ou en début de semaine prochaine.

«Et ce ne sont pas vraiment des bonnes nouvelles que le chef de l'État s’apprête à annoncer», précise la radio.

«C’est un tsunami qui arrive», déclare un proche de l’exécutif. Selon le média, plusieurs études de l’Inserm, présentées à Macron lors du Conseil de défense, ont été jugées catastrophiques.

En guise de signe qui «ne trompe pas sur la gravité de la situation et les restrictions à venir», la radio mentionne une réunion de Jean Castex avec les représentants des partis politiques et des syndicats. Précisément ce qu'il s’était passé avant les deux confinements précédents.

Plusieurs options à l’étude

L’exécutif étude plusieurs options, dont la possibilité d’instaurer un «confinement très serré» pour arrêter la propagation du Covid-19, insuffisamment freinée par le couvre-feu à 18 heures, a annoncé mercredi le porte-parole de l’Élysée.

La reconduction des mesures actuelles est cependant jugée «peu probable» en raison de la présence de nouveaux variants du virus sur le sol français.

Sur France Inter ce jeudi, Gabriel Attal a déclaré que le maintien des écoles ouvertes «a toujours figuré parmi les priorités», mais que «rien n'est exclu» face à «l'émergence de variants.»

Avec l’approche des vacances de février, «il est évidemment possible de réfléchir à allonger les vacances d'un côté ou de l'autre. Mais notre objectif est que les enfants puissent continuer à apprendre», a-t-il ajouté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала