L’Iran autorise l’utilisation du vaccin russe Spoutnik V

© Sputnik . Rostislav Netissov / Aller dans la banque de photosVaccin GamCovidVac (Spoutnik V)
Vaccin GamCovidVac (Spoutnik V)  - Sputnik Afrique
Lors d’une réunion ce jeudi, l’organisme chargé de contrôler les médicaments utilisés en Iran a décidé d’autoriser dans le pays le vaccin russe anti-Covid Spoutnik V.

Les autorités sanitaires iraniennes ont approuvé l’utilisation du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V, a informé savoir ce jeudi 28 janvier Kianush Jahanpur, un porte-parole du ministère de la Santé.

L'utilisation d'urgence de Spoutnik V produit par la société russe Gamaleïa sous forme de solution congelée en Iran a été autorisée lors d’une session de la commission chargée de contrôler la qualité des médicaments importés dans le pays, a précisé M.Jahanpur sur Twitter.

Il ajoute que l’Iran continue cependant à examiner d'autres vaccins, en provenance d'Inde, de Chine, de Russie, etc.

Kianush Jahanpur avait également indiqué à Sputnik que Téhéran étudiait le vaccin russe EpiVacCorona et celui du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, qui pourrait être fabriqué en Russie.

L’Iran prêt à coopérer

Lors de sa récente visite à Moscou, le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif avait fait savoir que le vaccin russe avait été homologué par les autorités sanitaires iraniennes et que Téhéran espérait pouvoir lancer la production conjointement avec la Russie dans un avenir proche.

Le vaccin Spoutnik V a été enregistré en Russie en août 2020. Basé sur des vecteurs à adénovirus humains, il a déjà été enregistré dans plusieurs pays, notamment en Algérie, en Argentine, en Biélorussie, en Hongrie et au Venezuela. En Inde, il passe actuellement la troisième phase des essais. La Russie a déposé une demande d’enregistrement du Spoutnik V auprès de l’Union européenne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала