Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Spoutnik V au centre d’un échange entre l’autorité allemande de régulation des médicaments et la Russie

© Sputnik . Vitali Timkiv / Aller dans la banque de photosSpoutnik V
Spoutnik V - Sputnik France
S'abonner
L'institut fédéral Paul-Ehrlich, pour les vaccins et les médicaments biomédicaux, a confirmé être en contact avec la partie russe sur un possible enregistrement et une fabrication future dans l’UE du vaccin Spoutnik V.

Lors d’une conférence de presse ce vendredi, le Pr Klaus Cichutek, président de l'institut fédéral Paul-Ehrlich, l'autorité allemande de régulation des médicaments, a annoncé être en contact avec la Russie pour un possible enregistrement du Spoutnik V.

«Je n’appellerais pas ça un travail conjoint, parce que nous avons d’autres missions que les concepteurs [du Spoutnik V, ndlr]. Mais oui, il y a eu des demandes, des contacts à ce sujet. L’institut Paul-Ehrlich apporte un soutien international. Cela veut dire que nous avons consulté nos collègues russes par visioconférence en matière de réglementation [de la circulation des médicaments dans l’EU] sur deux aspects.»

Deux aspects

Selon M.Cichutek, le premier aspect concernait les demandes pour l’enregistrement d’un vaccin qui existent dans l’UE. Le second portait sur d’autres consultations dans l’Union européenne, y compris avec des collègues d’autres pays, sur l’enregistrement du vaccin par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

«Cela signifie que ces contacts se poursuivent. Nous travaillons tout en prenant en compte que la production se fera probablement aussi en Europe, et que la fabrication, si elle a lieu, répondra à nos demandes [de qualité, ndlr]», a ajouté le président de l'institut.

La proposition de Merkel

Le 21 janvier, Angela Merkel a proposé au Président russe le soutien de l’institut Paul-Ehrlich afin de rendre plus facile l'approbation de Spoutnik V par l'autorité médicale de l'UE.

Le lendemain, le ministère allemand de la Santé a annoncé que le vaccin russe contre le coronavirus pourrait être enregistré par l’Agence européenne des médicaments après que la Russie présente les résultats de la troisième phase des essais cliniques.

Fin novembre, l’EMA avait confirmé qu'elle menait des discussions sur une éventuelle coopération avec le concepteur du Spoutnik V, l’institut Gamaleïa de Moscou, et qu’elle allait présenter un rapport scientifique sur le vaccin en vue de son possible enregistrement en Europe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала