Elle propose de louer une chèvre pour une réunion Zoom, l’idée lui rapporte une fortune

© Photo Pixabay / Ulli HansmannUne chèvre (image d'illustration)
Une chèvre (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 04.02.2021
Au Royaume-Uni, une agricultrice a proposé, par plaisanterie, de payer pour faire apparaitre des chèvres lors de réunions Zoom. Peu après, sa ferme a gagné plus de 50.000 euros en raison du succès inespéré de cette initiative.

En plein confinement en avril 2020, la propriétaire d'une ferme britannique dans le Lancashire a publié sur Internet, par plaisanterie, la proposition de louer l'apparition surprise d'une chèvre lors de réunions Zoom, rapporte la BBC.

Le service, destiné à égayer les appels vidéo, coûtait cinq livres sterling (un peu moins de six euros). La trentenaire dit que le choc de sa vie a été de se rendre compte de l’énorme succès qu’avait engendré son post. Elle a découvert le lendemain près de 200 demandes.

​Appréciée dans le monde entier

L’idée a fini par éveiller l’intérêt partout dans le monde, y compris aux États-Unis, en Russie, en Chine et en Australie. Certains clients ont payé beaucoup plus que demandé pour le plaisir d’inviter une chèvre à leur visioconférence.

​L’équipe avait du mal à gérer les nombreux appels, mais le succès de l’initiative a permis de garder les deux employés en temps de crise, avoue la fermière.

​Avec plus de 50.000 euros récoltés, elle a également commencé des travaux visant à réduire l'empreinte carbone de son exploitation. «C'est plus marrant et plus facile que de vendre du fumier», avoue-t-elle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала