Le Liban approuve l'utilisation d'urgence du vaccin russe Spoutnik V

© Sputnik . Valeri Melnikov / Aller dans la banque de photosDes flacons de GamCovidVac (Spoutnik V) dans un centre de vaccination à Moscou (archive photo)
Des flacons de GamCovidVac (Spoutnik V) dans un centre de vaccination à Moscou (archive photo) - Sputnik France, 1920, 05.02.2021
Secoué par la crise économique et sanitaire, le Liban a autorisé l’utilisation du vaccin anti-Covid russe Spoutnik V et attend les premiers échantillons sous forme de don.

Le ministère libanais de la Santé a validé ce vendredi 5 février l'utilisation du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V, annonce l'agence de presse nationale libanaise NNA. L’information a été confirmée par le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

«La commission scientifique et technique formée par le ministre sortant de la Santé, Hamad Hassan, a autorisé vendredi l'usage urgent du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V, qui sera importé par une compagnie de médicaments ayant un permis», précise le média.

Se référant à la publication de l’agence, le RFPI précise que c'est le 20e pays à enregistrer le vaccin russe.

Le 4 février, le ministre libanais des Affaires étrangères Charbel Wehbé a demandé au gouvernement russe de fournir 200.000 doses du vaccin à titre d'assistance.

En outre, le Liban avait commandé un total de 2,1 millions de doses du vaccin américano-allemand Pfizer-BioNTech, qui sont attendues à la mi-février et censées couvrir 20% de la population.

Le Liban face au Covid-19

Depuis le début de l'année, le nombre de cas de coronavirus ainsi que le taux de mortalité ont fortement augmenté au Liban, les hôpitaux restent saturés. Au total, le pays recensait le 4 février 312.269 cas de coronavirus confirmés, selon les données du ministère de la Santé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала