Pour Bloomberg, Spoutnik V est sans doute la «percée scientifique la plus importante» de la Russie post-soviétique

© Sputnik . Rostislav Netissov  / Aller dans la banque de photosSpoutnik V
Spoutnik V  - Sputnik Afrique, 1920, 06.02.2021
En manque de doses anti-Covid, les pays européens comme le reste du monde s’intéressent de plus en plus au vaccin russe Spoutnik V à haute efficacité. Dans un article récent, un journaliste de Bloomberg a qualifié ce dernier d’un des accomplissements scientifiques les plus importants de la Russie depuis l'ère soviétique.

Spoutnik V, premier vaccin au monde contre le coronavirus fabriqué en Russie, y représente «sans doute la percée scientifique la plus importante depuis l’époque soviétique» pour ce pays, estime Bloomberg.

Selon les conclusions de la troisième phase des essais du vaccin publié par la revue médicale The Lancet, ce produit de l’institut russe Gamaleïa démontre une forte efficacité (91,6%) et ne le cède en rien à ses concurrents américains et européens, indique l'agence. En outre, il s’avère une solution beaucoup plus efficace que les inventions chinoises.

Bientôt certifié en Europe?

Spoutnik V attend désormais d’être autorisé en Union européenne, et une vingtaine de pays étrangers l’ont déjà précommandé. La France s’est également dite favorable à son utilisation.

Suite aux retards de livraison annoncées par Pfizer-BioNTech et AstraZeneca, l’Europe semble avoir besoin de nouvelles doses anti-Covid. Et si la certification de Spoutnik V par l'Agence européenne des médicaments (EMA) pourrait prendre du temps, l’Allemagne a proposé d’épauler la Russie dans sa demande d’homologation dans l'UE.

«Dividendes diplomatiques»

Dans la lutte mondiale contre la pandémie qui a fait 2,3 millions de morts en un peu plus d'un an, la course aux vaccins a pris une importance géopolitique, indique Bloomberg. Selon le média, la Russie pourrait en tirer des dividendes diplomatiques comme l'un des rares pays à avoir fabriqué une protection efficace contre cette maladie.

Selon Oksana Antonenko, directrice de la société Control Risks, citée par Bloomberg, le succès du vaccin russe dans la lutte contre le Covid-19 pourrait renforcer l'influence géopolitique de Moscou, notamment en Amérique latine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала