Moscou qualifie l’expulsion de diplomates européens de «mesure forcée»

© Sputnik . Maxime Blinov / Aller dans la banque de photosMinistère russe des Affaires étrangers
Ministère russe des Affaires étrangers  - Sputnik France, 1920, 07.02.2021
La Russie a été contrainte d’expulser les diplomates européens ayant participé à des rassemblements «illégaux» en soutien à Alexeï Navalny, explique Maria Zakharova.

L’expulsion de trois diplomates européens de Russie en raison de leur assistance à des manifestations non autorisées a été une mesure forcée, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

«Malheureusement, nous avons été contraints de prendre ces mesures forcées. Je parle de l’expulsion de diplomates de trois pays de l’Union européenne qui ont pris part à des manifestations qui n'avaient pas été autorisées et étaient de ce fait illégales», a déclaré Mme Zakharova sur les ondes de la chaîne de télévision Rossiya 1.

Paris et Berlin condamnent l’expulsion

Le 5 février, le ministère russe des Affaires étrangères avait annoncé l'expulsion de diplomates allemand, polonais et suédois qui avaient participé à des rassemblements en soutien à l’opposant Alexeï Navalny en janvier. La diplomatie européenne a en réponse demandé à Moscou de reconsidérer sa décision.

Pour leur part, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont condamné l’expulsion des diplomates. La chancelière allemande a tenu à souligner que Berlin se réservait le droit de prendre des mesures de rétorsion, y compris individuelles, contre la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала