Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il appelle son ex-compagne plus de 400 fois avant d’être interpellé

CC BY 2.0 / Jeanne Menjoulet / les toits de LyonLes toits de Lyon (archive photo)
Les toits de Lyon (archive photo) - Sputnik France, 1920, 12.02.2021
S'abonner
La police de Lyon a interpellé un homme qui avait passé 411 appels téléphoniques en quelques jours à son ex-campagne. Il se trouvait… au centre de rétention administratif de Lyon Saint-Exupéry, selon la Direction départementale de la sécurité publique.

Une habitante de Rillieux-la-Pape, près de Lyon, a reçu plusieurs centaines d’appels menaçants de son ex-mari violent de 49 ans, qui a été interpellé et présenté au parquet ce vendredi 12 février, a annoncé la Direction département de la sécurité publique du Rhône.

La police a recensé au total 411 appels malveillants entre le 5 et le 10 février, selon les médias locaux. L’homme menaçait de rendre visite à son ex-compagne, hébergée par une association d’aide aux victimes, malgré l’interdiction de rentrer en contact, précise BFM TV.

Interpellé dans un centre de rétention

Les policiers ont dû se rendre au centre de rétention administratif de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry pour l’interpeller. L’homme, d’origine kosovare, y attendait son expulsion après son incarcération pour violences conjugales, harcèlement et menaces de mort, condamnation qui remonte à l’été 2020, selon Le Progrès.

Placé en garde à vue, il a nié les faits lors de son audition et a été déféré en vue d'un jugement en comparution immédiate.

Il sera soit renvoyé en prison en cas de nouvelle condamnation, soit au centre de rétention en vue de son expulsion.

En janvier, un homme de 26 ans, originaire de Vénissieux (Rhône), a envoyé plus de 3.500 textos à son ex-concubine en l’espace de dix jours, soit soit une moyenne de 350 par jour, la menaçant de mort. En décembre, un ancien maire d’une ville dans le Doubs avait été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir adressé près de 360 textos à connotation sexuelle à son deuxième adjoint.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала