Les Houthis affirment avoir suspendu le fonctionnement de deux aéroports saoudiens par leurs attaques

CC BY 2.0 / Francisco Anzola / Jeddah AirportAéroport de Djeddah (archive photo)
Aéroport de Djeddah (archive photo) - Sputnik France, 1920, 15.02.2021
Les Houthis ont déclaré avoir suspendu le fonctionnement des aéroports saoudiens de Djeddah et d'Abha par leurs attaques de drones. Pour l'instant, Riyad n'a pas commenté ces informations.

Des attaques au drone de la part des Houthis du Yémen contre les aéroports d'Abha et de Djeddah, en Arabie saoudite, ont entraîné la suspension du fonctionnement de ces infrastructures pendant deux heures, a affirmé ce lundi 15 février sur Twitter le porte-parole militaire houthi Yahya Saree.

«L’armée a mené une attaque aérienne contre les aéroports internationaux de Djeddah et d'Abha ce lundi matin avec des drones Samad-3 et Qasef-2K […] ce qui a abouti à l’arrêt du fonctionnement de ces deux aéroports pendant deux heures», a indiqué le porte-parole.

L'Arabie saoudite n'a pas encore commenté les informations sur la perturbation du trafic aérien à Djeddah et Abha.

Sixième attaque en cinq jours

L’attaque de ce lundi est la sixième du genre en cinq jours.

Le 14 février, la coalition de pays du Golfe commandée par l'Arabie saoudite avait annoncé avoir intercepté et détruit deux drones chargés d'explosifs tirés par les rebelles houthis du Yémen et visant  des cibles civiles à Khamis Mouchaït, près d'Abha. Cette attaque a touché l'aéroport d'Abha, dans le sud du royaume wahhabite.

La coalition dirigée par l'Arabie saoudite soutient militairement le gouvernement yéménite depuis 2015 face aux rebelles houthis. Selon plusieurs organisations internationales, la guerre au Yémen a déjà fait des milliers de morts et des millions de déplacés, soit la pire crise humanitaire actuellement dans le monde.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала