Clap de fin pour Trump? «Dans les pays occidentaux, les come-back politiques sont rarissimes»

Après son acquittement dans une procédure de destitution symbolique, l’ancien Président américain a-t-il encore un avenir politique? Analyse d’Olivier Piton, avocat et spécialiste des États-Unis, au micro de Rachel Marsden.

Donald Trump est sorti indemne de la tentative de destitution au Sénat pour «incitation à l’insurrection». Une procédure enclenchée par les Démocrates à la suite de l’invasion du Capitole par une foule de trumpistes, le 6 janvier dernier.

Désormais, l’avenir de l’ancien Président américain s’inscrit-il sur le terrain politique ou sur le parcours de golf de sa résidence, sous le soleil de Floride? Décryptage d’Olivier Piton, avocat en droit public, président de la commission des lois à l’Assemblée des Français de l’étranger et auteur de La Nouvelle Révolution américaine et Les transgressifs au pouvoir: Emmanuel Macron et Donald Trump (Plon), pour le Désordre mondial.

«Dans les pays occidentaux, les come-back politiques sont rarissimes. Même si, aujourd’hui, Trump est très populaire, quatre ans c’est très, très long. Il peut se passer plein de choses en quatre ans. Rien ne dit qu’il sera en situation de se représenter puisque des poursuites pénales et civiles l’auront sans doute visé d’ici là.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала