Ce produit du quotidien est l’un des principaux dangers pour les enfants, alertent des chercheurs

Lait - Sputnik France, 1920, 18.02.2021
Les produits laitiers étant une partie importante de l'alimentation, les scientifiques ont désigné la consommation de lait de vache par les enfants comme la cause la plus fréquente des décès liés aux allergies alimentaires.

La consommation de lait de vache est la cause la plus fréquente d’anaphylaxie [réaction allergique sévère, ndlr] alimentaire mortelle chez les enfants au Royaume-Uni, devant les allergies à l’arachide et à d’autres noix, selon une étude parue dans le British Medical Journal.

«Nous avons constaté qu'au cours des 25 dernières années, la proportion de décès liés aux arachides ou aux noix a diminué, ce que nous attribuons à une prise de conscience accrue par les entreprises alimentaires. En revanche, nous avons observé une augmentation inquiétante des décès liés au lait de vache, qui est désormais la cause la plus fréquente d’anaphylaxie alimentaire mortelle chez les enfants au Royaume-Uni», notent les chercheurs.

Ils ont analysé un ensemble de données relatives aux admissions dans les hôpitaux britanniques entre 1998 et 2018, enfants et adultes confondus. Au total, il y a eu 101.891 admissions pour réactions allergiques sévères liées à la consommation de produits alimentaires.

Réaction sévère plus fréquente chez les enfants

En ce qui concerne les enfants de moins de 16 ans, 26% des décès ont été causés par une intolérance au lait de vache. Cela représente 17 décès sur 66 observés au total entre 1998 et 2018. Dans le même temps, les morts liées à la consommation d’arachide en représentent 14%.

Parmi les adultes, la réaction du corps à la consommation de lait de vache est responsable de 5% des décès.

De plus, depuis 1998, les admissions à l'hôpital d'enfants présentant des symptômes d'allergies alimentaires aiguës, augmentent en moyenne de 6,6% par an, alarment les chercheurs.

Les produits laitiers constituent une partie importante de l'alimentation occidentale, constatent-ils. En général, l'allergie aux protéines du lait de vache chez les enfants en bas âge demeure moins sévère.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала