Victime d’une arnaque aux bitcoins, il devient interdit bancaire

Bitcoin - Sputnik France, 1920, 18.02.2021
Dans le Lot, un retraité a été volé d’environ 7.000 euros suite à un placement en bitcoins. Malgré la décision de sa banque de l’indemniser, il est toujours en situation d’interdit bancaire.

Un octogénaire ne se doutant de rien a acheté 1.300 euros en monnaie virtuelle à une société française en février 2020.

«J’ai décidé de placer 1.300 euros dans une société toulousaine, je me suis dit c’est une entreprise française, il n’y a aucun risque», raconte à La Dépêche du Midi ce retraité de 80 ans habitant à Cahors.

Dans les jours ayant suivi cette opération, il a constaté une série de prélèvements venant du Luxembourg, des sommes entre 1.500 et 2.000 euros. Au total 6.700 euros ont été dérobés. À sa banque, le Crédit Mutuel, ces virements sont passés inaperçus.

«Je ne comprends pas que ces prélèvements venant de l'étranger n'aient pas été bloqués, que personne de la banque ne m'ait prévenu», s’est-il étonné.

Avec un solde négatif il ne peut plus régler ses factures et se voit interdit bancaire. À cause de ces mésaventures son état de santé s’est de plus aggravé.

Finalement la banque a décidé de lui rembourser la somme, précise le journal. Pourtant il ne peut toujours pas retirer d’argent et s’apprête à entamer une action en justice.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала