Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le maire écologiste de Lyon supprime la viande des menus de la cantine des écoles

© AFP 2021 ROMAIN PERROCHEAUUne cantine scolaire
Une cantine scolaire - Sputnik France, 1920, 19.02.2021
S'abonner
La mairie de Lyon a imposé un menu unique et sans viande dans toutes les cantines à partir de la rentrée. La mesure est temporaire et a été prise pour préserver le service des repas en pleine crise sanitaire. L’opposition dénonce l’imposition aux enfants d’une «idéologie écologiste».

À partir de la rentrée du 22 février, toutes les cantines scolaires de Lyon serviront un menu unique et sans viande. La mesure a été prise par le maire écologiste Grégory Doucet, écrit Lyon Magazine. Le protocole entre en vigueur «pour servir plus rapidement les élèves» et assurer «la fluidité des repas» dans les écoles primaires, cite le magazine le mail de l'adjointe chargée de l'Éducation, Stéphanie Léger.

Cette mesure sera temporaire, jusqu'aux vacances de Pâques, ont précisé les autorités de la ville au média.

Selon la mairie, c’est la seule manière de préserver le service des repas à la cantine face aux restrictions imposées par la crise sanitaire. Le menu unique ne sera pas végan: pour remplacer la viande il comprendra d'autres protéines comme des œufs et du poisson.

L’opposition s’insurge

La nouveauté ne plaît pas à tout le monde. D’après Étienne Blanc, sénateur LR et président du groupe d'opposition, «la majorité écolo-extrême» impose avant tout son «idéologie aux enfants lyonnais».

​«Pour les familles modestes, la cantine est souvent le seul lieu où les enfants peuvent manger de la viande dans la semaine», indique l’élue Béatrice de Montille, citée par le magazine.

Des repas équilibrés

Déjà en 2019, en pleine campagne électorale, M.Doucet avait annoncé qu'il souhaitait réduire la consommation carnée et habituer les consommateurs à des repas végétariens de qualité.

Actuellement, la ville de Lyon marque son engagement pour proposer aux écoliers une cuisine «plus végétale, 100% bio et 50% locale», indique le site de la ville. Cette année elle souhaite y introduire plus de légumineuses: lentilles, pois chiches, haricots.

Avant les vacances d’hiver, les 129 cantines proposaient un menu classique avec de la viande et un menu complet sans viande qui comprenait tofu, fromage, quenelles, galettes végétales.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала