Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La proposition de Bill Gates pour arrêter la pandémie avec «un petit nombre de milliards»

© AP Photo / Elaine ThompsonBill Gates
Bill Gates - Sputnik France, 1920, 20.02.2021
S'abonner
Prenant la parole à la conférence de Munich, le fondateur de Microsoft a exhorté à investir «un petit nombre de milliards de dollars» dans la construction d'entreprises de production de vaccins contre le coronavirus.

 

Bill Gates a révélé ce qui pourrait arrêter la pandémie de Covid-19. S'exprimant lors de la conférence virtuelle de Munich sur la sécurité, le fondateur de Microsoft a appelé la communauté internationale à investir dans des usines à vaccins.

«Tragédie» des débuts de la pandémie

Le philanthrope a en outre condamné l'échec des dirigeants mondiaux à empêcher la propagation du Covid-19:

«C'est une tragédie que les modestes mesures qui auraient été nécessaires pour contenir cette pandémie n’aient pas été prises à l’avance. Étant donné les 1.000 milliards de dollars de dommages et autres déficits difficiles à mesurer, nous devrions faire des investissements, un petit nombre de milliards dont nous avons besoin pour nous assurer que cela ne se reproduira plus jamais».

Selon Gates, les investissements permettraient aux experts de la santé de travailler sur des vaccins contre le coronavirus et la grippe, des médicaments qui empêcheraient la transmission des maladies ainsi que des diagnostics qui pourraient couvrir 20% de la population mondiale par semaine à un faible coût.

«Nous pouvons créer des usines de vaccins à ARNm qui ont une grande capacité à l'échelle mondiale, et ces usines peuvent être utilisées pour des vaccins standards lorsqu'il n'y a pas de pandémie», a-t-il ajouté.

Il a ainsi proposé d’accélérer leur production en Inde.

Bien que la création du vaccin anti-Covid-19, selon Gates, soit un «triomphe», il y a encore des problèmes qui doivent être résolus à l'échelle mondiale.

Distribution des vaccins

S’adressant aux participants à la conférence de Munich, Gates a également abordé la question de la distribution inégale des vaccins contre le coronavirus. Il a appelé à un accès équitable à la vaccination pour les pays en développement.

Cet appel est intervenu trois jours après que le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré que 10 pays avaient administré 75% de tous les vaccins contre le coronavirus à leur population tandis que «plus de 130 pays n'ont pas reçu une seule dose».

Le fondateur de Microsoft a été à l'avant-garde de la campagne mondiale pour éradiquer la maladie. Sa fondation caritative a fait don de 1,8 milliard de dollars pour la recherche sur le SRAS-CoV-2 ainsi que pour le développement et la distribution de vaccins dans le monde. Il s'est fait vacciner aux États-Unis le 22 janvier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала