Le vaccin russe n’a rien à voir avec la politique, souligne la Russie

© Sputnik . Vladimir Trefilov / Aller dans la banque de photosSpoutnik V (vaccin contre le Covid-19)
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19) - Sputnik France, 1920, 20.02.2021
Les autorités russes voient l’intérêt de pays tels que l’Autriche ou la France pour le vaccin Spoutnik V, a déclaré le directeur du Fonds russe d’investissements directs. Le responsable appelle à laisser de côté les aprioris politiques pour offrir le choix dans les vaccinations aux citoyens de différents pays.

Moscou constate que le vaccin Spoutnik V jouit d’un certain intérêt et d’un soutien dans plusieurs pays européens, a déclaré Kirill Dmitriev, directeur du Fonds russe d’investissements directs (RFPI) à la radio autrichienne Ö1.

«Nous voyons le soutien de l'Autriche, de l'Allemagne, de la France, de l'Italie. Les politiques de ces pays disent que les gens devraient avoir le choix dans l’accès à un vaccin», a ainsi expliqué Kirill Dmitriev à Ö1.

Le chef du RFPI a par ailleurs exhorté à ne pas chercher une dimension politique derrière les vaccins.

«Tout le monde essaie de trouver une sorte de politique derrière le vaccin, mais cela n'existe tout simplement pas», a-t-il ajouté.

L’Autriche intéressée

Kirill Dmitriev a en outre déclaré que des négociations avec plusieurs entreprises autrichiennes étaient en cours, pour la production du vaccin russe.

Plus tôt en février, le chancelier autrichien Sebastian Kurz avait déjà fait part de son intérêt pour le Spoutnik V, déclarant au Welt am Sonntag être prêt à se faire lui-même inoculer le sérum s’il était autorisé par l’UE.

Sur Twitter, le plus jeune dirigeant d’Europe avait également appelé l'Agence européenne des médicaments a examiné le dossier du vaccin russe, en mettant de côté les «tabous géopolitiques» pour se concentrer sur «l’efficacité, la sécurité et la disponibilité» des vaccins.

La Russie se consacre pour l’heure à la vaccination de masse de sa population, mais le Spoutnik V pourrait être livré ensuite à certains pays de l’UE, à partir de juin, avait annoncé l'ambassadeur de Russie en Belgique, Alexander Tokovinin, sur la chaîne RTL.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала