Alcoolisé, il agresse sexuellement une étudiante puis s’en prend aux résidentes d’un Ehpad

© Sputnik . Oxana BobrovitchPolice nationale
Police nationale - Sputnik France, 1920, 24.02.2021
Près de Rennes, un trentenaire sous l’emprise de l’alcool a tenté d’abuser sexuellement d’une étudiante dans son appartement situé au-dessus d’un Ehpad. Ensuite, il s’est infiltré dans l’établissement et a fait des «gestes déplacés» vis-à-vis de certaines résidentes, selon Ouest-France.

La police a arrêté un homme à Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes, après qu’il a commis une série d’infractions tôt le matin du 21 février, selon Ouest-France.

Il est d’abord parvenu à s’introduire dans l’appartement d’une étudiante, lequel se trouve au-dessus de l’Ehpad de la Rablais, et a tenté d'abuser sexuellement de la jeune femme. Après que sa victime a pris la fuite, le mis en cause a décidé de s’inviter dans l’établissement, où il a semé un véritable chaos.

L’individu s’est infiltré dans quatre chambres et, comme l’a précisé le quotidien régional, «s’est livré à des gestes déplacés» à l’encontre de plusieurs résidentes, dont une centenaire. Il a en outre fouillé les lieux et s’est emparé d’objets.

Alertée, la police a eu du mal à interpeller l’agresseur, qui, dans un état alcoolisé, est allé jusqu’à mordre un agent.

Une expertise psychiatrique

Le procureur de la République de Rennes, Philippes Astruc, a précisé auprès du Télégramme qu’il s’agissait d’un homme né en 1990:

«Le mis en cause […] sera jugé par le tribunal correctionnel le 19 avril prochain pour des faits d’agressions sexuelles, vols, violences sur personne vulnérable, violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique et outrage.»

Il a été par ailleurs précisé qu’une expertise psychiatrique avait été ordonnée.

L’individu est bien connu des services de police.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала