Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Reconfinement le week-end pour Dunkerque et ses alentours dès ce vendredi soir

Dunkerque - Sputnik France, 1920, 24.02.2021
S'abonner
Deux jours après l’adoption de nouvelles mesures anti-Covid pour le littoral des Alpes-Maritimes, le ministre de la Santé fait état du reconfinement durant le week-end de Dunkerque et de ses environs à compter de vendredi soir. Des restrictions supplémentaires pour les commerces ainsi que l'intensification de la vaccination sont également prévues.

En déplacement à Dunkerque ce 24 février, le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce un reconfinement, uniquement durant le week-end, dans une zone comprenant la ville et la communauté de communes des Hauts de Flandre à partir de ce vendredi soir.

«À Dunkerque et dans la communauté de communes des Hauts de Flandre ce qui représente environ 250.000 habitants à compter du vendredi soir et jusqu’au lundi matin un confinement sera désormais adopté le week-end, donc dès ce week-end», déclare-t-il en précisant que pour certains motifs tels que «des achats de première nécessité ou des motifs médicaux» les déplacements resteront possibles.

Parmi d’autres mesures supplémentaires annoncées par le ministre afin de faire face à la flambée de cas de Covid-19 dans ces territoires, le port du masque obligatoire généralisé et l’interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique.

Nouvelles restrictions pour les commerces

À l’instar des Alpes-Maritimes, où des mesures identiques ont été prises récemment, les centres commerciaux de plus de 5.000 mètres carrés, sauf commerces alimentaires et pharmacies, seront fermés, annonce-t-il. Les magasins qui ne pourront plus accueillir des clients seront tout de même autorisés à effectuer du «click and collect». Pour ce qui est des commerces dont les portes resteront ouvertes, la jauge sera portée de 10 mètres carrés à 15 mètres carrés par client.

Accélération de la campagne vaccinale

Qui plus est, le ministre promet d’intensifier la vaccination dans cette zone où, selon les données de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France, le taux d’incidence dépasse les 900 cas pour 100.000 habitants.

«Nous allons renforcer très fortement les dotations de vaccin en vue de protéger davantage encore les plus vulnérables de ce territoire puisqu’il y aura 16.700 doses de vaccin supplémentaires qui viendront renforcer la campagne de vaccination au niveau du territoire», explique-t-il avant de préciser qu’il s’agit de 8.200 doses du produit de Pfizer et de 8.500 autres de celui d'AstraZeneca.

Pour rappel, suite à la visite de M.Véran à Nice, la préfecture des Alpes-Maritimes, département le plus gravement touché en matière de taux d'incidence, a annoncé le 22 février l’adoption des mesures similaires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала