Édouard Philippe laisse planer le doute sur sa candidature à la présidentielle de 2022

© AP Photo / Ian LangsdonÉdouard Philippe
Édouard Philippe - Sputnik France, 1920, 24.02.2021
Interviewé par RMC, l’ex-Premier ministre et actuel maire du Havre Édouard Philippe, qui vient de créer un possible futur microparti, s’est montré pensif quant à une éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2022.

Invité de l’émission consacrée au football Top of the Foot sur RMC le 23 février, Édouard Philippe, édile du Havre et ancien chef du gouvernement français, a certes parlé de foot, de sa décision de suspendre la saison 2019-2020, mais pas uniquement. Interrogé pour savoir s'il préférerait, en 2022, devenir président du Havre Athletic Club (HAC) ou Président de la République, l’ancien Premier ministre a semblé plonger dans une profonde réflexion.

«Elle est drôle votre question», réplique-t-il d’abord au micro de RMC avant de poursuivre, l’air plus rigoureux: «En fait non, elle n’est pas drôle, elle est sérieuse».

Après une pause de quelques secondes, M.Philippe a précisé: «2022, ça va être une année importante, notamment, pas seulement mais notamment, parce que ce serait le 150e anniversaire du HAC, 1872».

«Je vais botter en touche, ça se fait pas au foot, c'est plutôt au rugby qu'on fait ça, [...] ce que je vous propose, puisque c'est une question sérieuse, c’est qu’un jour vous veniez au Havre, on prendra le temps de discuter notamment de ça, puis on boira une bière et on verra», conclut-il sans donner de réponse précise quant à son éventuelle candidature à la présidentielle, question qui, selon l’un des présentateurs de la radio, «intéresse beaucoup de Français».

Qui plus est, selon la publication numérique quotidienne La Lettre A datant de ce 24 février, afin de fédérer ses soutiens, Édouard Philippe vient de lancer l'association baptisée Le Havre ! qui «pourrait obtenir l'agrément de parti politique et servir de plateforme pour recueillir des dons».

Présidentielle 2022

Au fur et à mesure que l’année 2022 approche, de plus en plus de potentielles candidatures font surface et celle de l’ancien Premier ministre n’est pas la seule. Alors que la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen ou le chef de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon se sont déjà déclarés, ces derniers temps l’ambition prêtée au polémiste Éric Zemmour fait également des remous. Le chroniqueur de CNews ne s’est pour le moment pas encore porté candidat.

Quant à l’actuel Président de la République, jusqu’ici il n’a pas non plus déclaré sa candidature. Interrogé sur le sujet dans son interview à Brut en décembre dernier, Emmanuel Macron a déclaré ne rien exclure.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала