Une soirée clandestine tourne court après l’intervention de la police à Lille

© Photo Pixabay / kaicho20Une fête (image d'illustration)
Une fête (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 26.02.2021
Cachés dans un appartement de Lille pour une soirée clandestine, une vingtaine de fêtards ont été pourtant trahis par les bruits et les dimensions du petit appartement. La police n’a donc eu aucun mal à les contrôler et à les verbaliser pour non-respect du couvre-feu.

Excédés par le tapage venant d’un logement situé dans le quartier de Wazemmes, à Lille, les voisins ont appelé la police. Comme l’a appris 20 Minutes de source policière, les agents de la BAC arrivés sur place n’ont eu aucun mal à repérer l’appartement dans lequel était organisée la fête.

Marseille - Sputnik France, 1920, 12.02.2021
Une fête clandestine sur un campus marseillais se finit sous tension avec la police
Entrées sans aucune difficulté, les forces de l’ordre ont constaté la présence «d’une vingtaine de personnes alcoolisées tenant, pour certains, des propos incohérents», rapporte la direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Paniqués à la vue de la BAC, les 27 fêtards ont tenté de se cacher. Mais comme l’appartement était minuscule leur tentative était vouée à l’échec.

Lors du contrôle, les policiers ont constaté la présence d’étudiants âgés de 19 à 22 ans. Dès qu’ils ont posé le pied sur le trottoir, ils ont été verbalisés pour non-respect du couvre-feu. Le quotidien ignore pourtant si les deux occupants du logement seront poursuivis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала