Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Premier ministre slovaque réagit aux critiques de sa Présidente contre un vaccin russe

© Sputnik . Alexandre Smotrov / Aller dans la banque de photosBratislava
Bratislava - Sputnik France, 1920, 03.03.2021
S'abonner
Le chef du gouvernement slovaque s’est attaqué à la Présidente du pays ainsi qu’à plusieurs autres personnalités politiques qui avaient émis des critiques contre l’achat par le pays du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V.

Les personnalités politiques slovaques qui sont contre l’utilisation du vaccin russe Spoutnik V en Slovaquie semblent être à l’aise face à la mort de centaines de leurs concitoyens à cause du coronavirus, a déclaré ce mercredi 3 mars le Premier ministre slovaque, Igor Matovic.

«Une centaine de personnes meurent chaque jour, mais au lieu de nous concentrer sur la recherche des vaccins, certaines personnes estiment que le plus grand problème de la Slovaquie est que nous, avec [le ministre de la Santé] Marek Krajc, avons permis d’acheter deux millions de vaccins efficaces pour les gens en Slovaquie... parce que ces vaccins ont un défaut fondamental: ils viennent de Russie», a écrit M.Matovic sur Facebook.

Selon le Premier ministre, «de nombreuses personnalités politiques haut placées sont à l'aise lorsqu’un grand nombre de personnes meurent et que l’économie en pâtit». Le slogan de ces personnes semble être: «Pire est la situation en Slovaquie, mieux est celle de leurs partis perdants qui aspirent au pouvoir», a-t-il ajouté.

Les dirigeants slovaques en désaccord après l’achat de Spoutnik V

Le 2 mars, la Présidente slovaque Zuzana Caputova a qualifié l'achat de Spoutnik V par Bratislava de «rejet des règles adoptées en médecine, qui garantissent les normes de sécurité les plus élevées pour les citoyens», rappelant que le vaccin russe n’était pas enregistré auprès du régulateur européen.

Le chef de la diplomatie slovaque, Ivan Korcok, a pour sa part affirmé que l’absence d’enregistrement auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) était un signe qu’il ne s’agissait pas d’un vaccin, mais d’un «instrument de guerre hybride».

La Slovaquie reçoit Spoutnik V et l’enregistre

Bratislava a enregistré le vaccin russe anti-Covid Spoutnik V le 2 mars, au lendemain de l’arrivée du premier lot de Spoutnik V dans le pays. Le ministre slovaque de la Santé, Marek Krajc, avait signé sans attendre l’aval de l’EMA .

La Slovaquie est ainsi devenue le deuxième pays de l’UE après la Hongrie à donner son feu vert à l’utilisation de Spoutnik V.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала