Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Spoutnik V désormais deuxième vaccin le plus populaire au monde

© Sputnik . Vladimir Trefilov  / Aller dans la banque de photosSpoutnik V
Spoutnik V  - Sputnik France, 1920, 05.03.2021
S'abonner
Devançant le vaccin de Pfizer, le russe Spoutnik V est désormais le deuxième sérum contre le Covid-19 le plus homologué dans le monde, se réjouit sur Twitter le Centre qui l’a conçu.

Le Spoutnik V s’est hissé à la deuxième place des vaccins contre le Covid-19 si l’on considère le nombre de pays qui l'ont approuvé, dépassant Pfizer, est-il annoncé sur le compte Twitter officiel du vaccin.

«Spoutnik V est désormais le deuxième vaccin le plus populaire en matière d'approbation des régulateurs. Merci pour votre confiance», a ainsi déclaré le centre concepteur Gamaleïa.

Le classement

La première place est occupée à présent par le vaccin AstraZeneca qui a été validé par 49 pays. Il est suivi par Spoutnik V, homologué dans 45 États. Sur la troisième marche se trouve le produit de Pfizer avec une approbation dans 43 pays. Ensuite, vient le sérum de Moderna (19 pays), devant trois vaccins chinois -Sinopharm (18), Sinovac (16), CanSino (4). La huitième place revient au vaccin Johnson&Johnson, qui a été autorisé par 4 pays.

Vaccin Spoutnik V - Sputnik France, 1920, 04.03.2021
Trois autres pays homologuent le vaccin russe Spoutnik V

Depuis fin 2020, la Russie immunise sa population avec Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 homologué au monde et développé par le centre Gamaleïa. Avec le Sri Lanka, le Laos et l’Irak qui ont homologué le vaccin russe jeudi 4 mars, Spoutnik V a désormais été validé par 45 pays, dont les populations combinées avoisinent les 1,2 milliard de personnes.

Le Fonds russe d'investissements directs, qui a participé au financement du sérum, souligne que la liste des pays l'ayant enregistré ne cesse de s'allonger. Ainsi, la Hongrie et la Slovaquie ont approuvé son utilisation et ce, sans attendre l'avis du régulateur européen.

Le 4 mars, l’examen du vaccin russe Spoutnik V a été lancé par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA). La conformité du Spoutnik V aux normes européennes habituelles en matière d'efficacité, de sécurité et de qualité sera ainsi évaluée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала