Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La «torture dans une boîte»: le Royaume-Uni pourrait interdire prochainement l’importation de foie gras

Du foie gras - Sputnik France, 1920, 07.03.2021
S'abonner
Le foie gras n’est plus produit sur le sol britannique depuis 2000 mais peut toujours être importé. Le pays pourrait y mettre un terme en quittant l’Union européenne, indique le Daily Mail.

Pour les uns – les gourmets – c’est un met délicieux qui fait le bonheur de leurs papilles, pour les autres – les défenseurs de la cause animale – c’est une «torture dans une boîte»: le dossier du foie gras revient sur le devant de la scène au Royaume-Uni. Le pays est sur le point de verrouiller les voies d'importation de ce produit, affirme le Daily Mail.

Alors qu’il est interdit de production sur le sol britannique depuis 2000, le foie gras pourrait être prochainement interdit à l'importation, affirme le journal. Car aujourd’hui les magasins et restaurants peuvent continuer à en importer selon les règles toujours en vigueur depuis l'adhésion du Royaume-Uni à l'Union européenne.

Pourtant, le ministre d’État britannique à l'Environnement, Zac Goldsmith, serait déterminé, selon le Daily Mail, à mettre en œuvre l'interdiction «dans les prochains mois». Il avait d’ailleurs récemment publié un tweet sur le sujet.

«Le foie gras est insupportablement barbare. Il est difficile d'imaginer que quiconque puisse regarder le processus et toujours apprécier d’en manger.»

Profiter du Brexit

Mais aujourd’hui, le pays semble être prêt à profiter du Brexit pour bloquer les importations de foie gras, poursuit le Daily Mail. Le sujet a été soulevé le 6 mars par un porte-parole du département de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales.

«Maintenant que notre future relation avec l'UE est établie, le gouvernement envisage de nouvelles mesures à prendre concernant le foie gras» dont la production «soulève de graves préoccupations».

Le foie gras est obtenu grâce au gavage, une technique d'engraissement intensif des oies et des canards, qui sont forcés à avaler de grandes quantités d'aliments.

«Le fonctionnement du foie est fortement perturbé, l’animal a du mal à réguler la température de son corps et il développe une maladie appelée stéatose hépatique. Les dimensions de son foie hypertrophié, qui finit par atteindre presque 10 fois son volume normal, rendent sa respiration difficile et ses déplacements pénibles», a expliqué la Fondation Brigitte-Bardot.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала