Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La visite du chef de Pfizer en Israël annulée car il ne serait pas complètement immunisé contre le Covid-19

© AP Photo / Virginia MayoPfizer (Logo)
Pfizer (Logo) - Sputnik France, 1920, 07.03.2021
S'abonner
La délégation de Pfizer a annulé sa visite en Israël parce que son PDG et certains membres de son équipe ne s’étaient pas encore fait inoculer la deuxième dose du vaccin contre le Covid-19, rapporte la chaîne N12. Leur séjour pourrait être reporté à la fin du printemps.

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a annulé sa visite en Israël car il n'est pas complètement immunisé contre le Covid-19, a indiqué la chaîne de télévision locale N12.

Le chef du géant pharmaceutique américain et certains membres de sa délégation censée l’accompagner n’ont pas encore reçu leur deuxième dose, précise le média. C’est la raison pour laquelle leur voyage a été reporté.

Contacté par N12, un représentant de l’entreprise n’a pas dit s’il s’agissait de la vraie raison du report. Cependant, il a souligné que la délégation souhaitait toujours se rendre en Israël. La visite pourrait avoir lieu à la fin du printemps, a-t-il précisé auprès du média.

Ne pas passer en priorité

En décembre dernier, M.Burla, âgé de 59 ans, avait annoncé ne pas avoir l’intention de profiter de son poste pour se faire vacciner en priorité en raison de son âge et de son état de santé. Les autres dirigeants de l’entreprise ne devaient pas non plus passer avant les autres.

Auparavant, Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, a déclaré mener des négociations avec Pfizer et Moderna sur la construction de deux usines de production de vaccins sur le territoire du pays.

La vaccination de masse de la population israélienne contre le Covid-19 a été lancée en décembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала