Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une ancienne malade du Covid-19 affirme sentir désormais des odeurs infectes

© Photo Pixabay/Engin_AkyurtUne femme qui porte un masque
Une femme qui porte un masque - Sputnik France, 1920, 07.03.2021
S'abonner
Environ trois mois après avoir contracté le coronavirus, une habitante de Galles du Nord a raconté au North Wales News ressentir en permanence des odeurs «horribles» ressemblant à un mélange d’aliments pourris et d’eaux usées. Son médecin affirme qu’elle souffre d’une parosmie développée après l’infection.

Guérie du Covid-19, une jeune femme se plaint maintenant de ressentir constamment des odeurs désagréables, rapporte le North Wales News.

Cette journaliste et habitante de Galles du Nord a développé une forme légère du virus en décembre 2019. Quand elle a commencé à se sentir bien, son odorat a changé.

Elle a d’abord été persuadée que la source des odeurs se trouvait dans son appartement, raison pour laquelle elle faisait fréquemment le ménage.

Plus tard, elle a cru les sentir ailleurs. «Je pouvais les sentir en promenant mon chien, au supermarché, en cuisinant, même en me brossant les dents», a-t-elle confié.

Ces odeurs «horribles» étaient semblables à un mélange d’œufs, de viande, de poissons pourris et d’eaux usées, selon la journaliste.

Impact sur le goût

Selon le médecin qu’elle a consulté, il pourrait s’agir d’une parosmie, soit une complication développée après le Covid-19. En se référant aux experts estimant que le dysfonctionnement de l’odorat peut véhiculer un changement du goût, la femme a affirmé en souffrir aussi. 

«Au cours de la dernière semaine, je n'ai pas pu digérer autre chose que les aliments les plus simples (gruau d'avoine, pâtes nature et pain grillé), tous les aliments savoureux ont un goût si mauvais que je dois les recracher et que j'ai envie de vomir», a-t-elle avoué auprès du média.

Cette altération de l’odorat et du goût «sont des symptômes bien connus du Covid-19 et peuvent durer pendant une période de temps considérable une fois la maladie initiale passée, et cela varie selon les individus», a expliqué un porte-parole du Public Health Wales cité par le North Wales News.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала